Tout sur covid

BASF souhaite vacciner ses travailleurs sur son site d'Anvers. Il faut dire que le géant de la chimie dispose là d'une vaste infrastructure médicale. La chambre froide par exemple permet de stocker des doses de Johnson & Johnson ou d'Astra Zeneca en quantité. BASF pense pouvoir vacciner ses 4.000 employés en quatre semaines environ.

Le ministre wallon du Budget revoit à la hausse l'impact de la Covid sur les finances publiques. La pandémie aura coûté 2 milliards 100 millions d'euros l'an dernier. Pour faire face à ses dépenses, la Région a emprunté 5,5 milliards d'euros, profitant des taux bas.

La Chine, qui se considère remise du Covid-19 vise une croissance de 6% pour 2021. Et compte profiter de la reprise économique pour réformer son économie en misant notamment sur les nouvelles technologies.

Cette imprimante 3D imprime des écouvillons nasaux pour les tests COVID. Un produit développé par Ziggzagg entre Bruges et Gand, avec le fournisseur d'imprimantes HP. L'objet est aussi efficace que les écouvillons traditionnels, mais il génère moins d'inconfort.

Ce centre de dépistage n'est pas un passage obligatoire. Les voyageurs revenant d'une zone rouge, s'ils le souhaitent, peuvent s'y faire tester. Gratuitement pour les Belges. Le remboursement se fait directement entre l'INAMI et le laboratoire.