Tout sur Covid Safe Ticket

Bien que la situation sanitaire soit loin d'être sous contrôle, le port du masque ne sera désormais plus obligatoire hormis dans quelques cas, comme les transports publics et pour les professions de contact. C'est ce qu'a annoncé ce vendredi le comité de concertation. En tout cas sur papier, car c'est aux régions que revient le dernier mot en fonction de la situation épidémiologique. En outre, les boîtes de nuit pourront rouvrir le 1er octobre, moyennant un pass sanitaire.

Les différents gouvernements du pays ont avalisé mardi soir l'élargissement de l'utilisation du Covid Safe Ticket. Une décision qui permettra à Bruxelles de recourir à ce pass sanitaire dès le 1er octobre dans les restaurants, cafés, salles de sport ou encore discothèques. Une perspective dénoncée par l'horeca bruxellois qui réclame des règles harmonisées sur l'ensemble du pays.

Alors que l'horeca en Flandre et en Wallonie a bénéficié de nouveaux assouplissements, il n'en est rien pour l'horeca bruxellois. Pour éviter de voir la clientèle se tourner vers le nord et le sud du pays, la possible instauration du pass sanitaire est sur la table. Un pass auquel la Fédération Horeca Bruxelles est favorable.

Le Comité de concertation s'est penché ce lundi sur l'évolution de la situation sanitaire. Les mesures pour les retours de vacances seront renforcées afin d'éviter un envol des contaminations. Les grands événements en extérieur, de plus de 1.500 personnes, seront par ailleurs accessibles moyennant le Covid Safe Ticket et ce, dès le 13 août prochain.