Tout sur Creg

La nervosité s'amplifie sur les marchés de l'énergie avec des hausses de 10% voire de 20% certains jours pour l'électricité comme pour le gaz. Ces évolutions vont se répercuter sur les factures des consommateurs, estime le régulateur belge de l'énergie qui prévoit des hausses pouvant dépasser 700 euros par an, selon les types de contrats.

La facture d'énergie des Belges risque d'augmenter fortement. En tout cas pour ceux qui ont opté pour un contrat variable. La Creg, l'organe de régulation, estime cette hausse à 133 euros par an en moyenne. En cause évidemment: l'augmentation des prix du gaz et de l'électricité.

Le risque de délestage cet hiver dû à l'indisponibilité de six des sept réacteurs nucléaires de Belgique a été significativement réduit, même s'il n'est pas écarté. Voilà ce qu'a annoncé ce mardi le gestionnaire du réseau de transport d'électricité Elia, lors d'une audition à la Chambre.