Tout sur d'Ieteren

Rimatz c'est une marque croate proche de la galaxie Volkswagen à travers Porsche. D'Ieteren annonce qu'il devient le distributeur de ces voitures 100% électrques pour les marchés belge et luxembourgeois.

La startup bruxelloise spécialisée dans la mobilité flexible pour les employés, a levé cette somme auprès de l'incubateur de D'Ieteren. Ces fonds permettront à Mbrella de poursuivre le développement de sa plateforme.

D'Ieteren Mail à Ixelles et la carroserie de Drogenbos fermeront donc bien leurs portes. 98 personnnes sont concernées par ce licenciement collectif.

Le D'Ieteren Center Mail à Ixelles et la carrosserie Wondercar à Drogenbos bientôt fermés. C'est l'intention de D'Ieteren, un choix qui pourrait impacter 103 emplois sur les 386 dans les garages du groupe. Pourquoi ces fermetures ? Parce que les syndicats ont rejeté la proposition pour sortir les deux sites des déficits. C'est l'avis de la direction, pas du tout celui des représentants du personnel.

Après avoir soufflé le chaud et le froid, la Febiac confirme finalement que le salon de l'auto aura bien lieu. Mis en péril par l'absence de D'Ieteren, la 99e édition du "Brussels Motorshow", risquait également de voir Stellantis faire l'impasse. Ca ne sera finalement pas le cas. L'événement, qui consacrera une attention particulière à l'électromobilité et aux deux-roues, se déroulera du 14 au 23 janvier prochain.

Une voiture d'occasion livrée à un client en leasing. C'est le travail de Lizy. Jusqu'à présent Lizy était une plateforme intermédiaire entre clients et entreprises de leasing. A présent, la start-up devient sa propre société de leasing numérique.

Confronté à un marché des voitures neuves en baisse de plus de 20%, D'Ieteren annonçait en juin une accélération de sa transformation. 211 emplois étaient menacés. La phase 1 de la loi Renault est maintenant finie. Le nombre de licenciements secs pourraient être réduit.