Tout sur délocalisation

C'est un autre volet du dossier Proximus : celui des call centers, externes à l'entreprise. L'opérateur télécom leur aurait demandé, dans le cadre de son plan de restructuration, de revoir leurs coûts en délocalisant. Selon les syndicats, ce seraient 1500 travailleurs externes à Proximus, qui pourraient voir leur emploi menacé.

Clap de fin pour l'usine de production de radiateurs Vasco à Zedelgem. Son tout nouveau propriétaire, le suisse Arbonia, a annoncé la fermeture du site et la délocalisation de la production vers d'autres usines du groupe à l'automatisation plus poussée. La fermeture du site, prévue d'ici l'été prochain, devrait entraîner la suppression d'environ 80 emplois.

Faut-il rester en Belgique ou faut-il délocaliser quand on est dirigeant d'une entreprise en croissance. 25 nouveaux entrepreneurs livrent leurs impressions. C'est un groupe de réflexion rassemblé par la fondation Free qui les a interrogés.