Tout sur Démocrate

Après des mois de négociations, Républicains et Démocrates ont fini par s'entendre sur un plan de relance de 892 milliards de dollars. Un plan destiné à débloquer une économie américaine freinée par l'évolution de la pandémie. Mais Donald Trump refuse de ratifier le texte.

Le nom du nouveau président des États-Unis aura très certainement des conséquences économiques tant sur le plan international que national. Le niveau de tension avec l'Europe par exemple devrait en dépendre, tout comme l'ampleur du plan de relance américain. Pour ce qui est des marchés boursiers, l'impact devrait être quant à lui plus limité.

Ce que beaucoup avaient craint devient réalité: l'élection présidentielle américaine menace de se transformer en bataille juridique. Bien que les résultats des élections ne soient pas encore définitifs, Trump exige que le décompte des votes s'arrête. Et veut porter l'affaire devant la Cour Suprême. Trump, qui se proclame par ailleurs vainqueur de l'élection présidentielle.

Les démocrates et les républicains du Congrès n'ont pas réussi à se mettre d'accord sur un nouveau plan de soutien à l'économie américaine. Alors samedi, Donald Trump a décidé d'agir seul en signant une série de décrets. Ce dimanche, il se disait néanmoins prêt à reprendre le dialogue avec les démocrates, sans cacher qu'il pourrait aussi se passer d'eux et poursuivre seul le travail.