Tout sur dépenses

ING a mené une enquête pour analyser le ressenti des belges face à l'inflation. Le constat est sans appel, plus de 4 belges sur 10 sont contraints de réduire leurs dépenses quotidiennes en matière d'alimentation, d'habillement et de loisirs. Face à la hausse des prix de l'énergie, ils sont même 51% à avoir réduit le chauffage de leur habitation.

Les belges seraient prêts à débourser 1 milliard pour remporter l'Euro 2021... Un chiffre toutefois relativement faible par rapport à leurs voisins européens. Les belges seraient prêts à donner 137 euros pour remporter la coupe, contre 209 euros en moyenne en Europe... et 528 euros pour les Italiens.

Sans surprise, les Belges ont fortement réduit leurs dépenses durant les six premières semaines de confinement. Selon une étude d'ING, celles-ci ont baissé de plus de 30% sur un an. Les dépenses dans les supermarchés, les magasins d'alimentation et chez les fournisseurs en ligne non spécialisés ont en revanche nettement augmenté.

Pas d'équilibre en vue pour le budget de la Fédération Wallonie-Bruxelles, que du contraire: son déficit, qui s'est déjà creusé à plus de 500 millions d'euros cette année, devrait encore dépasser les 700 millions l'an prochain. Une dégradation que les ministres francophones disent toutefois vouloir maîtriser.

L'agriculture biologique a plus que jamais le vent en poupe chez nous, surtout en Wallonie. La demande ne cesse d'y grandir, tout comme d'ailleurs l'offre puisqu'on y compte désormais près d'une ferme sur sept active dans ce segment. C'est ce qui ressort des chiffres publiés par l'asbl Biowallonie à l'occasion de la "semaine bio".