Tout sur Dette

La dette des Etats-Unis s'élève à plus de 28 000 milliards de dollars, soit 125% du PIB. Si son plafond n'est pas relevé, la secrétaire au Trésor, Janet Yellen, a estimé qu'un défaut de paiement de la dette américaine pourrait survenir dès le 18 octobre.

La Secrétaire américaine du Trésor, Janet Yellen, se veut alarmiste. Selon elle, la capacité d'endettement des Etats-Unis doit être rehaussée par le Congrès. Sinon, une crise financière sans précédent s'abattera sur le pays.

Chiffre d'affaires record de 2,3 milliards d'euros pour Bekaert. Le Belge a profité d'un rebond des volumes pour revenir à ses niveaux d'avant-crise. Il a également fait état d'une forte augmentation de ses marges sur les six premiers mois de l'année. Fort de ses performances, Bekaert a revu à la hausse ses prévisions annuelles.

515 milliards d'euros, c'est le montant de la dette de la Belgique en 2020. Un montant qui a augmenté de presque 50 milliards en une seule année, marquée par le début de la pandémie. La dette a grossi de 10% en moyenne mais la hausse est plus marquée du côté des Communautés et des Régions.

Marc Coucke a acquit une participation de 13% dans l'entreprise de fruits et légumes. Il y devient également membre du conseil d'administration. L'entrée de Coucke est liée à un nouvel accord avec les banques de près d'un demi-milliard d'euros, grâce auquel Greenyard s'attaque à sa montagne de dettes.

Le ministre wallon du Budget revoit à la hausse l'impact de la Covid sur les finances publiques. La pandémie aura coûté 2 milliards 100 millions d'euros l'an dernier. Pour faire face à ses dépenses, la Région a emprunté 5,5 milliards d'euros, profitant des taux bas.

Les ministres des Finances et les gouverneurs des banques centrales du G20 se sont mis d'accord sur un nouveau cadre pour traiter la dette des pays pauvres au cas par cas, et plus rapidement. Des pays à faible revenus qui voient leur dette exploser depuis la crise du Coronavirus.

Le FMI tire à son tour la sonnette d'alarme face à l'absence de gouvernement en Belgique. Dans son rapport sur notre économie, l'institution s'inquiète de la déterrioration des finances publiques et juge qu'il n'y a plus de temps à perdre pour relancer le train des réformes.

Pas d'équilibre en vue pour le budget de la Fédération Wallonie-Bruxelles, que du contraire: son déficit, qui s'est déjà creusé à plus de 500 millions d'euros cette année, devrait encore dépasser les 700 millions l'an prochain. Une dégradation que les ministres francophones disent toutefois vouloir maîtriser.

La coalition populiste en Italie refuse de plier face à la Commission européenne. Aucune modification de son budget pour 2019 ne devrait être présenté d'ici à la fin de la journée, soit l'échéance fixée pour revoir sa copie. Le pays prend du coup le risque de sanctions financières dont la mise en oeuvre reste néanmoins assez hypothétique.

Le taux de chômage à 8,5% en zone euro - La détente se poursuit pour la dette italienne - Une reprise des ventes de smartphone en 2019 - Il manque environ 8.000 chauffeurs de camions en Belgique.

La crise politique en Italie agite les marchés financiers. Sur les Bourses européennes, c'est tout particulièrement les valeurs bancaires qui se voient malmenées. Faut-il suivre le mouvement et réduire son exposition au secteur ?

L'Italie s'est réveillée groggy le 5 mars dernier, au lendemain des élection législatives. Il faut dire que ce sont deux partis antisystème qui ont gagné: le Mouvement 5 étoiles et la Ligue du Nord, dont les programmes n'ont rien de rassurant...

Le président socialiste vénézuélien Nicolas Maduro a annoncé la création du "petro", une monnaie virtuelle basée sur les réserves de pétrole du pays, pour lutter contre le "blocus financier" des Etats-Unis.