Tout sur dévaluation

Depuis hier, les Cubains peuvent acheter des produits directement en dollars dans certains magasins. Des produits de grande consommation importés jusqu'ici par des particuliers et revendus très cher au marché noir.

Plus de 7 yuans pour un dollar, un seuil symbolique vient d'être franchi. La banque populaire de Chine a laissé un peu sa monnaie se dévaluer. Et les investisseurs ont fait le reste en délaissant la devise chinoise.

Chaque jour les Vénézuéliens déboursent des millions de bolivars pour payer leurs fruits, le riz ou la farine de maïs mais la majeure partie d'entre eux sont sans-le-sou et peinent à boucler leur fin de mois.

Marine Le Pen propose désormais de faire cohabiter l'euro avec le franc. Un revirement d'entre deux tours jugé catastrophique par les analystes. L'économie française en serait selon eux la principale perdante.