Tout sur douane

Les douanes de 22 pays européens, Europol et l'agence anti-fraude européenne ont collaboré pour contrôler les petits colis dans des centres de tri postaux. L'opération postbox, centrée sur le commerce électronique, a permi d'ouvrir 2.320 dossiers de fraude dont plus de 500 en Belgique.

Les propos du président américain sont plutôt apaisants. Fin juin, Donald Trump compte rencontrer son homologue chinois en marge du G20 à Osaka. Selon lui, la réunion sera sûrement très fructueuse.

Les menaces de Donald Trump ont fait plongé les Bourses chinoises. Les places européennes ont limité les dégâts. Mais certains secteurs sont touchés plus que d'autres.

Le Président américain prêt à imposer des droits de douanes sur l'ensemble des importations chinoises. Une menace avant le G20 de ce week-end en Argentine. Donald Trump y rencontrera son homologue chinois. Il espère obtenir de Pekin la promesse d'une plus grande ouverture à la concurrence américaine.

L'accord provisoire sur le Brexit va dans le bon sens. Mais les entreprises belges doivent se préparer à tous les scénarios, y compris un "No Deal". C'est l'avis général du groupe belge de haut niveau sur le Brexit qui se réunissait se mardi.

Les Etats-Unis ont décidé d'imposer 10% de taxe sur 200 nouveaux milliards de dollars d'importations chinoises. De nouvelles taxes qui pourraient grimper à 25% dès le premier janvier prochain. La Chine a d'ores et déjà prévenu qu'elle riposterait.

Au Rwanda, les marchés où s'empilent des vêtements d'occasion venus des États-Unis sont au coeur d'une guerre commerciale dont les vendeurs déplorent qu'elle les prive de leur gagne-pain. Décidé à renforcer son industrie textile, le Rwanda a augmenté en 2016 les droits d'importation sur les vêtements d'occasion.

L'offensive commerciale entre Washington et Pékin monte d'un cran. Mardi, les Etats-Unis ont publié une liste provisoire de produits chinois qui pourraient être frappés de nouveaux droits de douane. Pékin réplique avec les mêmes menaces.

Après le bloquage de lundi, les agents du SPF Finances continuent leurs actions.Ce matin, ce sont les douaniers, accompagnés d'hommes armés, qui ont menés des contrôles minutieux à l'aéroport de Charleroi et de Zaventem. En cause : un manque d'effectif. Entre 2012 et 2017, on est passé de 3700 à 3300 douaniers. Une réduction de 10 % en 5 ans

Les douanes belges sont en pleine modernisation. Mais depuis les attentats de Bruxelles, elles sont tiraillées entre deux modes d'intervention: la lutte anti-terroriste d'un côté et le contrôle des marchandises de l'autre.