Tout sur Droit passerelle

Huit pour cent des indépendants en activité principale ont sollicité le droit passerelle le mois dernier afin de surmonter la crise du coronavirus. C'est six fois moins qu'en mars, avril et mai, selon les chiffres compilés par le spécialiste des ressources humaines Acerta. Le signe, qu'avec le déconfinement, bon nombre d'indépendants ont redémarré leur activité. Pas tous, néanmoins, ce qui justifie selon Acerta, le maintien de la mesure.