Tout sur durable

La pandémie n'a pas vraiment eu d'impact sur la rémunération fixe des patrons d'entreprises cotées. Le salaire médian des CEO du Bel20 a augmenté de près de 2% l'an dernier pour atteindre 713.000 euros. Mais selon la Vlerick Business School, ce qui a changé c'est la baisse des bonus des dirigeants.

Préfabriquer des murs ou des toits dans un hangar avant de les placer sur un chantier. C'est ce que l'on appele de la construction hors site. L'entreprise BuildUp veut digitaliser le processus afin de rendre le secteur de la construction plus durable.

Un nouveau sondage souligne l'intérêt des Belges pour la finance durable. Cependant les investisseurs souhaitent une meilleure information sur ces produits. Les banques disposeront bientôt de plus de précisions de la part des entreprises.

Immobel se tourne vers les investisseurs. La société va émettre des obligations vertes qui seront cotées sur Euronext Bruxelles. Objectif du développeur de projets immobiliers : lever 125 millions d'euros.

Un nouveau type de diesel est disponible dans 3 stations service de q8, il s'agit d'un carburant propre, non fossil, le HVO100 ou huile végétale 100% hydrotraitée. Q8 l'introduit en Belgique via un partenariat avec la société finlandaise Neste. Ce carburant émet 90% en moins de CO2 que le diesel classique.

Le nombre de millionnaires en dollars, hors résidence principale, a dépassé le cap des 20 millions l'an dernier. Selon Capgemini, c'est 6,3% de personnes en plus sur un an. Et cette fois l'Amerique du Nord reprend sa première place devant l'Asie Pacifique.

De plus en plus de petits investisseurs déclarent investir dans des fonds durables. C'est la principale conclusion d'un sondage mené la société de gestion Schroders dans 32 pays du monde dont la Belgique où les chiffres aussi évoluent dans ce sens.

La pandémie de Coronavirus a secoué le monde. Et ce ne n'est pas fini. Une situation qui incite certaines entreprises à réfléchir à la durabilité de leurs activités. En Flandre, près de neuf chefs d'entreprise sur dix interrogés estiment que la crise accélère la transition vers une économie durable.

Le chiffre d'affaires du label Fairtrade Belgium, anciennement Max Havelaar, a dépassé 220 millions d'euros l'an passé. Signe que de plus en plus de Belges font le choix des produits équitables qui rémunèrent mieux les producteurs locaux.

En novembre 2019, la fédération bancaire Febelfin lançait le Towards Sustainability, un label pour des produits financiers jugés durables et socialement responsables. 311 produits avaient reçu le label en novembre, 99 de plus en février, soit un total de 410 produits financiers aujourd'hui labellisés.

Plus de 50 banques ont participé, issues de sept pays. Elles ont soumis plus de 400 produits financiers. Et finalement, 311 fonds et 9 indices ont obtenu le label d'investissement durable "Towards Sustainability"

La Banque européenne d'investissement met 200 millions d'euros sur la table, ING suit avec 200 millions supplémentaires. Voici 400 millions disponibles à partir de septembre pour les entreprises commerciales établies au Benelux.

Rendre nos appareils électroniques plus durables pour faciliter leur réutilisation. C'est le message qu'entendaient faire passer ce matin plusieurs militants d'ONG, lors d'une action devant les institutions européennes. Une action visant à mettre la pression sur les Etats membres qui doivent entériner ces prochaines semaines une série de mesures en la matière.

Anvers et Bruxelles en-dessous de la moyenne européenne en terme de durabilité, c'est la conclusion d'une étude menée par Arcadis qui a examiné une centaine de villes à travers le monde selon des critères sociaux, écologiques et économiques.

Rendre la pisciculture écologiquement responsable, c'est la démarche poursuivie par Aqua4C dans la région gantoise. Une entreprise créée par un biologiste passionné qui a réussi à combiner les besoins d'une ferme piscicole avec ceux d'une exploitation agricole.

Nos banques belges trop peu ambitieuses en matière de durabilité. Voilà la conclusion de la 3ème édition du Scan des banques réalisé par FairFin. Selon l'ASBL, les politiques d'investissement et de placement sont trop peu éthiques. Certains organismes financiers revendiquent une certaine responsabilité sociale, mais dans les faits, la politique menée ne correspond pas à la réalité prônée.