Tout sur E-commerce

Le gouvernement fédéral adopte son "Deal" pour l'emploi. Une première version avait été envoyée aux partenaires sociaux en automne. Faute d'accord, l'exécutif a donc dû trancher. Première mesure, la semaine de travail en quatre jours, si l'employeur l'autorise. L'autre grand point de l'accord concerne le travail de nuit dans le secteur de l'e-commerce.

Faire ces achats sur internet, un geste devenu plus fréquent depuis la pandémie. Malheureusement, les entreprises belges n'en profitent pas. La fédération des entreprises de Belgique vient de réaliser une étude sur le phénomène. En dix ans, la demande a pourtant exploser en Europe et en Belgique encore plus.

80% des Belges entre 20 et 64 ans devraient travailler d'ici 2030. C'est l'ambition de la réforme du marché du travail. Le gouvernement veut doper le taux d'emploi en donnant plus de flexibilité aux employeurs et aux salariés.

Ochama, le concept du chinois JD.com débarque aux Pays-Bas. L'idée: commander en ligne, à un seul endroit des produits food et non-food, livré en un temps record dans des points de retraits entièrement automatisés. Et pour le géant de l'E-commerce, anticiper encore davantage les besoins des consommateurs, et devancer la concurrence.

Un an et demi après avoir lancé son application en français, la plate-forme de vente en ligne néerlandaise introduit un site web francophone.

De nombreux belges ont fait des achats par internet l'an dernier. Le contexte de confinement n'était pas favorable au shopping classique. 73% des consommateurs se donc tournés vers le commerce en ligne. C'est plus que la moyenne européenne de 65%. Cela dit, les entreprises établies en Belgique n'ont pas assez profité de cette croissance.

Voici officiellement inauguré le premier entrepôt de Cainiao à l'aéroport de Liège. La bras logistique d'Alibaba dispose ici de 30.000 m2. Une partie centre de tri et une partie pour le transit de marchandises entre l'Europe et la Chine.

Selon le dernier baromètre de l'Agence du Numérique, le niveau de compétence digitale du citoyen wallon est en hausse. 7 Wallons sur 10 se disent mieux informés grâce au numérique. Mais, plus de 4 Wallons sur 10 entendent aussi gardés leurs distances avec le numérique par incompréhension de celui-ci.

Active Ants, filiale de bpost, et Nedcargo se sont engagés dans un partenariat pour offrir une solution d'e-commerce au Benelux pour le marché des produits alimentaires et des boissons alcoolisées. Pour optimiser au mieux cette collaboration, Active Ants ouvrira une implantation à Willebroek, en juillet prochain, dans le même bâtiment que Nedcargo. L'entreprise y installera son système de logistique innovant basé sur l'intelligence artificielle et les robots autonomes mobiles.

Le nouveau centre de distribution e-commerce de Carrefour Belgique est opérationnel depuis ce mardi. Un centre qui pourra traiter, d'ici le deuxième semestre, plus de 5.000 commandes par jour. Ce nouvel entrepôt semi-automatisé, dédié aux commandes en ligne, s'étale sur 8.350 m² où l'on retrouve plus de 16.000 produits différents.

A l'initiative de Mastercard et BeCommerce, le nouveau programme Ezyshop propose d'aider les petits commerçants et les PME à lancer leur site de vente en ligne. A travers leur site Internet, des séances de coaching personnalisé et un guide pratique détaillé, Ezyshop promet le lancement d'un site opérationnel en l'espace de 2 mois.

L'an dernier dans l'Union européenne, l'e-commerce a continué à progresser. Selon Eurostat, 72% des habitants ont acheté au moins un bien ou un service en ligne. C'est 4 points de plus qu'un an plus tôt.

La nouvelle stratégie de Bpost a un nom: CONNECT 2026. Face au ralentissement du courrier classique, l'entreprise compte investir dans les activités en croissance comme l'E-commerce et la logistique de colis.

Morts de surmenage. C'est l'accusation des familles de livreurs décédés selon elles suite à une surcharge de travail. En Corée du Sud l'explosion du E-commerce a provoqué une hausse brutale de l'activité pour une profession qui reste mal encadrée légalement, donnant lieu à des abus.

Le géant chinois du commerce en ligne a connu un 'Single's Day' record avec près de 65 milliards d'euros de vente. Un résultat qui traduit le marché toujours en croissance des géants de la technologie chinoise. Mais, le gouvernement de Pékin entend les maîtriser.