Tout sur eau

Avec une part de 55%, SipWell est le leader du marché belge des fontaines d'eau. 25 millions de litres par an sont mis en bouteilles dans l'usine de Londerzeel, une eau qui provient de sources locales situées à 42 mètres de profondeur sous le site d'embouteillage. En décembre, SipWell a ajouté deux sources à son approvisionnement.

Cette machine de 30 mètres de haut creuse le sol du site de Beerse près de Turnhout. Janssen Pharmaceutica veut pomper l'eau chaude dans une nappe phréatique à 2400 mètres de profondeur. Une eau à 85 degrés qui sera envoyée dans un échangeur à chaleurs relié au réseau de l'entreprise.

Dans son centre de loisirs à Durbuy, Marc Coucke savoure son investissement. L'homme d'affaires vient de prendre 49% d'Ekopak, une PME flamande spécialisée dans l'épuration d'eau pour les entreprises.

L'usine L'Oréal de Libramont est devenue une usine sèche. La totalité de l'eau dont elle a besoin pour ses fonctions industrielles provient d'eau recyclée en boucle sur le site.

Chauffer une piscine avec des ordinateurs, c'est désormais possible. Depuis le 16 mai dernier la piscine de la Butte-aux-Cailles, dans l'est parisien, est la première piscine au monde chauffée grâce à un data center. La startup grenobloise Stimergy a mis au point une technologie pour récupérer la chaleur dégagée par des serveurs informatiques pour chauffer l'eau.

Avec ses 20 millions d'habitants et sa superficie équivalente à 33 fois celle de Paris, Karachi, plus grande ville du Pakistan, peine à étancher sa soif. Et des mafias de l'eau profitent des pénuries pour piller le réseau et revendre le précieux liquide au prix fort, aux habitants les plus pauvres.

Aux Émirats Arabes Unis, l'un des pays les plus arides au monde, des chercheurs ont décidé de faire tomber la pluie sur commande en ensemençant les nuages, afin de satisfaire les besoins en eau grandissants du pays.

Transformer le brouillard en eau: cette idée insolite a changé la vie des habitants de cinq villages du Sud-Ouest marocain, qui n'ont plus à parcourir chaque jour plusieurs kilomètres pour aller chercher le précieux liquide.

En Birmanie, une bataille de l'eau devrait se dérouler dans les années à venir... D'un côté l'eau en bouteille, dont le marché est en pleine expansion. De l'autre, un système traditionnel de partage d'eau potable un peu particulier.