Tout sur économique

Horeca, coiffeurs, esthéticiens, commerçants, de nombreuses entreprises ont eu recours au chômage temporaire de force majeure en raison du Coronavirus. A partir du 1er septembre, les conditions se durcissent. Et selon Acerta, à peine 42% des entreprises pourront encore utiliser le mécanisme, car elles répondent au nouveau critère.

La visite de la Reine Mathilde au Laos la semaine dernière remet une question au devant de la scène: à quoi sert les missions royales ? Des missions coûteuses dont les retombées méritent d'être connues.