Tout sur élections

La banque centrale d'Australie augmente, pour la première fois depuis plus de 10 ans, son principal taux de prêt de 25 points de base, le portant à 0.35%. Une décision destinée à freiner l'inflation et qui fait l'objet d'un débat politique houleux, à quelques semaines des élections fédérales.

Dernière ligne droite pour les deux candidats à la présidentielle française. Dimanche, les Français devront choisir entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron. Et si la candidate d'extrême droite battait l'actuel chef d'État au second tour ?

Dernière ligne droite pour les deux candidats à la présidentielle française. Dimanche, les Français devront choisir entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron. Et si la candidate d'extrême droite battait l'actuel chef d'État au second tour ?

L'inconnu après 16 ans de stabilité : l'Allemagne tourne ce dimanche la page Angela Merkel lors d'élections législatives plus indécises que jamais. Quelle majorité succèdera à la coalition centriste ? Jamais l'incertitude n'a été aussi grande. Les voisins européens de l'Allemagne ont donc les yeux tournés vers ce scrutin alors que l'influence de Berlin sur la conduite des affaires européennes est déterminante.

Donald Trump donne son feu vert au processus de transition vers une administration Biden / Joe Biden va nommer au Trésor l'ancienne présidente de la Fed Janet Yellen / John Kerry devient le Monsieur climat de Joe Biden

La Convention républicaine, qui débute ce lundi à Charlotte, doit désigner officiellement Donald Trump comme candidat du parti républicain à l'élection présidentielle de novembre. Sans concurrent, Donald Trump va faire de cet événement une tribune pour sa campagne électorale.

Sur les marchés financiers, le résultat des élections européennes a plutôt rassuré les investisseurs, qui craignaient un raz-de-marée des partis populistes. Quant au résultat des élections en Belgique, la crainte d'un blocage institutionnel n'est pas encore d'actualité.

Les derniers sondages rendent la présidentielle française plus incertaines que jamais. Le retour du candidat de la gauche radicale Jean-Luc Mélenchon qui dépasserait pour la première fois François Fillon, tout en talonnant Emmanuel Macron et Marine Le Pen a en tout cas donné quelques sueurs froides sur les marchés financiers.

Les places boursières ont affiché leur enthousiasme ce lundi après la recommandation du FBI de ne pas poursuivre Hillary Clinton. La candidate démocrate reste la favorite des investisseurs à l'élection présidentielle américaine face à son rival républicain Donald Trump.