Tout sur électrification

Le groupe allemand investit 1 milliard de dollars pour cette usine en Alabama. Le groupe va aussi adapter une ligne de production pour fabriquer aussi bien des véhicules à combustion que des voitures électriques.

Au tour de Renault-Nissan-Mitsubishi de dévoiler sa stratégie pour son virage électrique. L'Alliance va investir 23 milliards d'euros dans l'électrification de ses véhicules sur les cinq prochaines années. D'ici 2030, elle espère pouvoir sortir 35 nouveaux modèles électriques, en renforçant l'utilisation de plateformes communes entre les trois constructeurs.

Nissan a décidé de miser gros sur l'électrique. En effet, le constructeur automobile vient d'annoncer un investissement de 15,6 milliards d'euros. Ainsi, sur les cinq prochaines années, le groupe japonais dépensera deux fois plus qu'au cours de la dernière décennie. De quoi permettre à Nissan de rattraper son retard sur ses concurrents.

Janvier est le mois de la voiture par excellence dans notre pays. Et ce, même sans réel Salon de l'Auto. Chez Mercedes, l'offensive commerciale digitale a débuté le mois dernier pour les particuliers. Pour ce qui est des professionnels, le constructeur allemand lance un mini salon à partir du 15 janvier. Une expérience axée, sans surprise, sur l'électrification de la gamme.

Les travaux d'électrification du rail entre Hamont et Mol ont été lancés ce jeudi. De quoi améliorer la mobilité dans le Limbourg et faire progresser le projet Rhin de Fer qui doit relier Anvers à la Ruhr en Allemagne.