Tout sur emploi

Dans le contexte de pandémie, Ryanair réduit ses coûts un peu partout où il est présent. En Belgique les pilotes avaient déjà accepté une réduction de salaires. Après des mois de négociations, un protocole d'accord est trouvé pour le personnel de cabine. Mais d'abord un réajustement est prévu.

Lidl compte recruter 500 nouveaux collaborateurs dans notre pays. Le groupe allemand compte ouvrir 4 nouveaux magasins, et en rénover 19 autres. Le "smart-discounter" vise des points de ventes plus spacieux, et plus lumineux. Et veut miser sur les produits locaux.

Le salaire brut des Belges a augmenté en moyenne de 1,8% l'an passé. Il culmine désormais en valeur médiane à 2.916 euros bruts par mois pour un travailleur à temps plein. Un montant qui varie, bien entendu, fortement selon la fonction, le secteur, la région et la taille de l'entreprise.

2021 sera une année de transition pour la plupart des entreprises, avant une timide reprise des affaires en 2022. C'est en tous cas ce qu'espèrent les responsables d'entreprises belges interrogés par l'Economic Risk Management Group. Si une reprise est attendue l'an prochain, les entrepreneurs s'attendent tout de même à encore observer une perte de 4% de leur chiffre d'affaires en 2022.

L'économie belge devra attendre la mi-2022 pour retrouver son niveau d'avant la pandémie. C'est la prévision de la FEB. Après 2020 et la pire récession de l'après-guerre, le PIB sera encore mal mené durant la première moitié de cette année avant de remonter petit à petit au second semestre, si le vaccination est un succès.

La banque nationale de Belgique mesure le recul du produit à intérieur brut à 6,7% cette année. Un recul trois fois supérieur à celui de la crise de 2008 mais moins grave que redouté. L'année nouvelle devrait marquer le retour d'une croissance progressive avec un PIB attendu en hausse de 3,5%.

Le site de GSK à Rixensart, Ici 1.800 personnes travaillent dans le plus grand centre de recherche et de développement au monde consacré aux vaccins. Le groupe britannique décide d'y investir pour créer dans un bâtiment modernisé de tous nouveaux laboratoires ultramodernes et modulables.

La banque nationale de Belgique mesure le recul du produit à intérieur brut à 6,7% cette année. Un recul trois fois supérieur à celui de la crise de 2008 mais moins grave que redouté. L'année nouvelle devrait marquer le retour d'une croissance progressive avec un PIB attendu en hausse de 3,5%.

Manpower a interrogé plus de 400 employeurs fin octobre. La majorité ne prévoit aucune évolution dans ses politiques de recrutement. 13% pensent engager davantage, 7% à peine songent à licencier. Globalement, la tendance est donc positif.

A peine un an après sa dernière restructuration, Bekaert annonce la fermeture de ses activités à Ingelmunster et des réductions d'emplois à Zwevegem. Au total 160 emplois sont menacés. Un coup dur pour les travailleurs, en pleine crise du Coronavirus et juste avant les fêtes de fin d'année.

D'après une étude commandée par Deliveroo au consultant Capital Economics, les services de livraison ont eu un impact positif sur la sauvegarde de l'emploi dans le secteur de l'horeca. En effet, 10.000 emplois ont pu être maintenus entre avril et juin grâce à la livraison.

Les exportations de blé australien devraient doubler cette année. Une bonne nouvelle qui arrive au bon moment dans un pays secoué aussi par le Coronavirus avec un déficit profond et un marché de l'emploi en berne.

En grande difficulté, alors que les Belges ne voyagent plus, Neckermann demande une PRJ pour se mettre à l'abri de ses créanciers. Le voyagiste espère ainsi avoir un peu de répit pour trouver un soutien financier et sauver l'emploi de ses 180 collaborateurs. Neckermann regrette aujourd'hui le manque de soutien des autorités au secteur du tourisme.

Les représentants syndicaux viennent d'apprendre la nouvelle. Lunch Garden a l'intention de supprimer 138 postes. La direction évoque l'endettement du groupe et la chute du chiffre d'affaires à cause des mesures sanitaires pour limiter les effets du Coronavirus.

La production de la première Volvo XC40 électrique a débuté ce jeudi au sein de l'usine Volvo Car à Gand. Quelque 6.000 exemplaires, déjà vendus, y seront produits cette année. Il s'agit là d'une étape importante pour Volvo, qui ambitionne de réduire son empreinte carbone par voiture de 40% d'ici 2025.