Tout sur Emploi

Non, la crise n'est pas finie. La FEB analyse les résultats de son sondage, les entreprises belges interrogées s'attendent à une activité toujours affaiblie durant les six prochains mois. Pour la FEB, c'est évident, la situation ressemble à celle de la Belgique de la fin des années 70, début 80. Les employeurs réclament un gouvernement de plein exercice au plus vite, capable de mettre en oeuvre un plan de relance.

En ces temps de crise, les Belges s'accrochent à leur emploi. Selon le baromètre annuel d'Acerta, la mobilité professionnelle n'a jamais été aussi faible. Quatre travailleurs sur dix ne sont pas intéressés par un nouvel emploi. Et un travailleur sur cinq craint même de perdre son travail.

L'économie chinoise a enregistré un sérieux coup de frein au premier trimestre. Sur les trois premiers mois de l'année, le PIB du pays a en effet plongé de 6,8%. Une baisse largement imputée à la pandémie de Covid-19, qui a quasiment mis à l'arrêt l'activité commerciale et industrielle de la deuxième économie mondiale.

Le secteur biotech s'apprête à embaucher à tour de bras. D'après l'association sectorielle flamande flanders.bio, quelque 1.600 emplois devraient être créés par la filière rien que cette année. De quoi largement compenser l'impact de la restructuration annoncée récemment chez GSK

La construction débute 2020 de façon très prometteuse. Le secteur s'attend en effet à une croissance de 3 % cette année, soit presque deux fois plus qu'en 2019. Une tendance positive qui créera de l'emploi, d'autant plus que la baisse des charges salariales en faveur du secteur de la construction a atteint son rythme de croisière.

Le Conseil Supérieur de l'Emploi a présenté son dernier rapport. Le taux d'activité en Belgique est trop faible, surtout chez les jeunes et les 55 ans et plus. Une problématique à laquelle le prochain gouvernement fédéral devra s'atteler.

Selon les chiffres de l'office de l'emploi Actiris, le taux de remplacement de la population active de la Région bruxelloise est le seul du pays à être positif. Il y a donc plus d'entrants sur le marché du travail que de sortants. De quoi renforcer le dynamisme économique de la région.

Le taux d'emploi en forte augmentation dans nos PME. D'après une étude de SD Worx, celui-ci a augmenté deux fois plus vite au deuxième trimestre qu'à la même période l'an dernier. Et si l'on y ajoute l'excellente performance du premier trimestre, ce sont pas moins de 20.000 emplois qui ont été créés depuis le début de l'année.

La Belgique ne peut pas se permettre une nouvelle longue période de formation d'un gouvernement. C'est ce qu'a souligné ce mardi la FEB, la Fédération des Entreprises de Belgique, à l'occasion de la présentation de son enquête semestrielle sur la situation économique du pays.

La situation du marché de l'emploi s'est sensiblement améliorée ces dernières années en Wallonie. Mais, la formation des métiers en pénurie reste une problématique. L'Union Wallonne des Entreprises souhaite en faire une priorité politique.

1,2 %, c'est le niveau de croissance que devrait connaître l'économie belge ces trois prochaines années. Un niveau plutôt faible mais pas si mauvais au regard du contexte international, souligne la Banque nationale qui appelle à de nouveaux efforts pour soutenir la productivité mais également les finances publiques.

La confiance des patrons de la construction en chute libre malgré la bonne santé de leurs entreprises. C'est ce qui ressort du baromètre annuel de l'ADEB, l'Association des entrepreneurs belges de grands travaux. Au coeur du problème: la pénurie de personnel qualifié mais aussi le manque de vision politique dans l'aménagement du territoire.

Les mesures de réduction du coût du travail auraient permis de ne créer qu'environ 30.000 emplois salariés dans le secteur privé entre 2015 et 2018. C'est du moins l'estimation de l'Institut de recherches économiques et sociales de l'UCL.

Une année 2018 de bonne facture pour Crelan. La banque coopérative est parvenue à dégager un bénéfice net en hausse de plus de 30% sur un an, malgré un environnement difficile. Elle a également poursuivi sa mutation, tant au niveau digital qu'au niveau de ses agences.