Tout sur énergie

Le plan européen de réduction de CO2 vise une baisse des émissions de 55% d'ici à 2030 par rapport aux niveaux de 1990. Un objectif qui, selon la Commission, aurait un impact limité sur la croissance européenne. Un objectif qui pourrait profiter surtout aux pays qui, comme la Belgique, sont importateurs d'énergie et moins aux pays qui devront réduire leurs productions de gaz ou de pétrole.

La Belgique devra importer de l'énergie verte si elle veut être neutre en CO2 d'ici 2050. Une coalition regroupant notamment DEME, le Port d'Anvers, Engie et Fluxys a mené une étude de faisabilité qui souligne l'importance qu'il y a à importer de l'hydrogène.

En Belgique, Decathlon tire déjà 27% de son électricité des panneaux solaires sur ses toits. Mais l'enseigne d'articles de sport compte aussi sur ses clients. A partir du 1er juillet, ils pourront lui fournir leur surplus d'énergie solaire.

D'après l'association de défense des consommateurs, la facture d'électricité des ménages est en réalité un impôt déguisé. Elle demande aux autorités un tarif clair, net et uniforme pour tout le pays ainsi qu'une une révision des ristournes accordées aux gros consommateurs.

Le batteries de VoltStorage sont sur le radar de Korys, la société d'investissement de la famille Colruyt, depuis un certain temps. Avec d'autres investisseurs, elle injecte 6 millions dans la société allemande.

Le port d'Ostende veut se positionner à l'avant-garde de l'économie bleue, ce modèle de croissance basé sur le respect de la mer et des océans. Pour ce faire, il vient de racheter les parts qu'il ne détenait pas encore dans le terminal REBO, qui rassemble les activités relatives aux parcs éoliens en mer du Nord. Avec pour objectif d'en stimuler encore plus la croissance.

Les primes wallonnes à la rénovation verront dès le 1er mars prochain leurs montants augmenter. De quoi doper ces types de travaux qu'effectuent plus de la moitié des Belges après l'achat d'une habitation, selon une étude présenté ce jeudi à Batibouw.

Un nouveau patron pour Uber - Paris et Berlin s'attaquent aux GAFA - Le n°1 mondial de l'énergie est chinois

La fédération belge du commerce et des services, Comeos, et Engie ont officialisé lundi un accord de collaboration pour promouvoir le recours à l'énergie solaire et l'efficacité énergétique auprès des entreprises de ce secteur.

Une sortie du nucléaire au profit d'une production d'énergie renouvelable fera doubler le coût de l'électricité d'ici 2030, selon une enquête de EnergyVille réalisée à la demande de Febeliec, la fédération des consommateurs industriels d'électricité. Le maintien des deux centrales nucléaires plus longtemps que prévu pourrait un peu adoucir ce coût.