Tout sur Entreprises

En 2019, 10 900 entreprises sont tombées en faillite. Ce qui représente une évolution de 8% par rapport à l'année dernière. Un chiffre qui peut paraître alarmant mais qu'il faut tout de même relativiser avec la population active des entreprises en Belgique.

L'ESA, l'Agence spatiale européenne, va accueillir sur son site de Redu, dans la province de Luxembourg, un nouveau centre opérationnel de référence en matière de cybersécurité. Un centre qui devrait générer d'importantes retombées économiques et pour lequel la Belgique s'est engagé à investir 14 millions d'euros.

La guerre commerciale et le ralentissement de l'économie mondiale continue de plomber le moral des entrepreneurs allemand. L'indice Ifo, qui le mesure, est d'ailleurs retombé durant ce mois d'août à un nouveau plus bas depuis près de sept ans. De quoi relancer les craintes d'une récession en Allemagne, la première économie européenne.

La nouvelle réglementation pour la réintégration au travail des malades ne fonctionne pas bien. C'est ce que constate le spécialiste RH Acerta qui a mené son enquête sur l'absentéisme de moyenne durée dans le secteur privé. Un absentéisme qui est passé de 2 à 2,3% du temps de travail en quatre ans.

C'est ce vendredi qu'est entré en vigueur l'accord de libre-échange entre l'Union européenne et le Japon. Un accord d'envergure puisqu'il s'agit ni plus ni moins du plus large accord commercial bilatéral jamais conclu. Avec des retombées non négligeables pour les entreprises belges concernées.

Une vingtaine de fédérations sectorielles d'entreprises et de fonds sectoriels se sont engagés mercredi à coopérer davantage avec les organismes wallons de la formation pour mettre en oeuvre des mesures gouvernementales visant les métiers en pénurie, ainsi qu'à mieux en informer leurs membres.

Fin juin 2017, l'encours des crédits aux entreprises atteignait près de 145 milliards d'euros, ce qui constitue une hausse de 5,8% par rapport à l'année précédente et un nouveau record historique, ressort-il du baromètre trimestriel publié ce lundi par la fédération sectorielle Febelfin.

Ouvrir le Registre national aux banques, assurances, sociétés de télécom ou d'énergie. Une faveur que veut leur accorder Jan Jambon, le ministre de l'Intérieur, au risque de faire de l'Etat le nouvel "indic" du secteur privé.

Dans une lettre commune, BECI, l'UWE, l'UCM, l'Unizo, le VOKA et la FEB plaident pour qu'une réforme et une simplification de la politique fiscale des entreprises soient réalisées le plus rapidement possible.