Tout sur ERMG

2021 sera une année de transition pour la plupart des entreprises, avant une timide reprise des affaires en 2022. C'est en tous cas ce qu'espèrent les responsables d'entreprises belges interrogés par l'Economic Risk Management Group. Si une reprise est attendue l'an prochain, les entrepreneurs s'attendent tout de même à encore observer une perte de 4% de leur chiffre d'affaires en 2022.

Plus de 5.000 entreprises belges dont 2.200 PME wallonnes et bruxelloises ont répondu à la dernière enquête de l'ERMG. En moyenne, elles affirment que leur chiffre d'affaires est en baisse de 17% ce mois de novembre par rapport à la normal. Une chute plus forte que celle exprimée ces trois derniers mois. Mais une chute deux fois moins profonde que celle du premier confinement qui était plus stricte.