Tout sur Etats-Unis

Certains brasseurs dans le monde doivent se résoudre à augmenter leurs prix. Les coûts de production sont trop impactés par l'inflation actuelle et par la guerre en Ukraine. En 2022, une pénurie d'orge n'est pas à exclure.

Les échanges entre les Etats-Unis et le Canada sont fortement impactés par le mouvement de protestation des camionneurs, initié il y a de cela 14 jours. Et dont l'issue semble encore bien incertaine.

Troubles majeurs dans l'aviation américaine la semaine dernière. Les entreprises de télécommunications voulaient mettre en service de nouvelles tours 5G à proximité des aéroports. Dangereux, se sont écriées les grandes compagnies aériennes. Elles craignaient des interférénces avec les instruments de bord.

La hausse de l'indice des prix à la consommation au mois de novembre aux Etats-Unis s'est accélérée de 0,8%, soit 6,8% sur un an. Il s'agit d'un record depuis le début des années 80. Les prochaines orientations de la banque centrale américaine sont déjà attendues avec impatience.

La Secrétaire américaine du Trésor, Janet Yellen, se veut alarmiste. Selon elle, la capacité d'endettement des Etats-Unis doit être rehaussée par le Congrès. Sinon, une crise financière sans précédent s'abattera sur le pays.

Le projet de loi prévoyant le relèvement du plafond de la dette des Etats-Unis et le financement des administrations fédérales pour éviter leur shutdown n'a pas été adopté ce lundi, où les républicains ont obtenu suffisamment de voix pour empêcher la tenue du vote du texte.

Le président américain Joe Biden a signé un décret pour encourager la vente de véhicules électriques aux Etats-Unis. Son objectif est clairement avoué : D'ici 2030, la moitié des véhicules neufs vendus aux Etats-Unis devront être électriques.

Le président américain Joe Biden veut en finir avec les pratiques monopolistiques des grandes entreprises américaines, qui limitent la concurrence et font grimper les prix. Un décret présidentiel impliquant une série de mesures vise à mettre fin à ses pratiques dans l'industrie pharmaceutique, les big tech et l'agriculture.

La Reserve fédérale américaine a revu à la hausse ses projection d'inflation. 3,4% cette année, bien plus que les 2,4% anticipés en mars. Une majorité des membres de la Fed estime que les taux directeurs devront être relevés deux fois d'ici la fin de 2023.

Après 4 ans de relations tendus, le Sommet UE- Etats-Unis marque une avancée majeure dans les relations transatlantiques. Le président Biden, en rupture avec la politique de Donald Trump démontre que les Etats-Unis sont de retour sur la scène internationale.

La Fed n'a pas surpris hier soir. Comme prévu, les vannes restent grand ouvertes pour soutenir la reprise économique et l'emploi. Si Jerome Powell s'est montré plus optimiste quant aux perspectives économiques, il n'a pas encore donné de signal ou de timing concernant un éventuel resserrement monétaire.

La Chine, qui se considère remise du Covid-19 vise une croissance de 6% pour 2021. Et compte profiter de la reprise économique pour réformer son économie en misant notamment sur les nouvelles technologies.

Quelques manifestants devant le siège de Robinhood en Californie. Ils sont venus protester contre la décision de la plateforme de courtage en ligne de bloquer les achats de plusieurs actions, dont le titre GameStop qui s'était envolé la veille provoquant des pertes importantes pour certains grands fonds spéculant sur la baisse du titre.

Keystone XL, c'est le projet d'un pipeline qui doit acheminer plus de 800.000 barils de pétrole par jour entre la province canadienne d'Alberta et les raffineries américaines du Golfe du Mexique. Un projet lancé en 2008, annulé par Barack Obama pour des raisons écologiques, relancé sous Donald Trump pour des motifs économiques et peut-être bientôt une nouvelle fois mis de côté avec Joe Biden.

Malgré la pandémie le commerce extérieur chinois affiche de bon résultats. Le total des importations et des exportations de la Chine a progressé de presque 2% l'an dernier. Les exportations chinoises ont grimpé de 4% et les importations ont chuté de 0,7%. Les échanges commerciaux avec les Etats-Unis se sont d'ailleurs intensifiés.