Tout sur Etats-Unis

Les Etats-Unis ne considèrent plus que la Chine manipule sa monnaie. Ils ont dès lors retiré ce pays de leur liste noire, tout en maintenant leur surveillance. Une annonce qui intervient à deux jours de la signature attendue d'un accord commercial partiel entre les deux premières économies mondiales.

Après une année exceptionnelle, les Bourses poursuivent sur leur élan. Le Bel 20 qui avait terminé 2019 juste sous la barre des 4.000 points vient de dépasser ce cap, grâce surtout au contexte international.

C'est un deal important que vient de signer Plasma Industries. La société belge biopharmaceutique s'est engagée à fournir des protéines issues du plasma sanguin pour la fabrication d'un médicament qui sera prochainement commercialisé aux Etats-Unis. De quoi lui assurer une manne annuelle de 4 millions d'euros durant une douzaine d'année.

Aux Etats-Unis, le Cyber Monday pourrait bien dépasser toutes les espérances du secteur de l'e-commerce. Si le Black Friday y a déjà battu un nouveau record cette année, ce lundi pourrait voir les consommateurs américains dépenser jusqu'à 9 milliards et demi de dollars. Du jamais vu.

La Chine et les USA ont convenu de réduire progressivement leurs taxes d'importation, selon le ministre chinois du Commerce.L'élimination progressive des taxes d'importation se fera par étapes. On ne sait pas encore combien et quel type de taxes disparaîtront en première instance.

Des exportations chinoises vers les Etats-Unis en chute libre, des prix en hausse aux Etats-Unis, telles sont les conséquences de la guerre commerciale depuis le début de l'année. Avec des risques d'effets irréversibles à long terme sur le commerce international

Conséquence du conflit commercial qui l'oppose aux Etats-Unis, la Chine se tourne vers l'Argentine pour s'approvisionner en farine de soja. Elle vient en effet d'accéder à une demande de longue date de Buenos Aires pour en autoriser les importations sur son territoire.

Oui, non, peut-être... Enième rebondissement dans la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine: après avoir affolé les marchés vendredi en annonçant de nouvelles hausses tarifaires, l'heure semble être à l'apaisement ce lundi

Donald Trump cherche bien à réduire les impôts des Américains. Lors d'un point presse à l'occasion de la visite du président roumain, il a assuré qu'il y réfléchissait depuis longtemps. Il a également fustigé l'action de la Fed tout en martelant que le spectre de la récession n'était qu'une lubie journalistique.

L'Organisation mondiale du commerce vient de donner raison à la Chine dans un conflit qui l'oppose depuis 7 ans aux Etats-Unis, soit bien avant la guerre commerciale entre les deux pays. Une décision contestée par Washington qui menace de paralyser l'un des plus importants organes de l'institution.

Socialistes et écologistes francophones et néerlandophones, DéFI et l'Open Vld, heureux de dévoiler leur accord de gouvernement. Aucun texte précis distribué, on parle encore aujourd'hui de grands axes.

Certains annoncent l'imminence d'un accord, d'autres sources parlent déja de trêve. Tous les scénarios restent possible avant la rencontre prévue samedi entre Donald Trump et Xi Xiping en marge du.

2018 aura été un bon cru pour le secteur brassicole belge, dont les exportations ont poursuivi leur progression malgré une baisse vers les Etats-Unis et la Chine. En Belgique, la consommation s'est quant à elle enfin stabilisé, alors qu'elle n'avait cessé de reculer ces dernières années. Avec une catégorie qui prend de l'ampleur: les bières faiblement ou pas du tout alcoolisées.

Le directeur financier de Walmart le plus grand détaillant au monde a fait part de ses inquiétudes: si le groupe a réalisé la meilleure croissance de ses ventes pour le premier trimestre en neuf ans, c'est le consommateur qui devrait, sans surprise, être la principale victime de la guerre commerciale.

La société néo-louvaniste IBA décroche deux nouveaux contrats, et pas des moindres. l'un d'eux porte sur 8 modèles de son accélérateur d'électron, Rhodotron, et l'autre sur l'installation d'un centre de protonthérapie à cinq salles en Chine. De quoi relancer la société, après des performances en demi-teinte l'an dernier.

Cefaly conforté par une étude de phase III. Une étude qui démontre que son dispositif antimigraine est tout aussi efficace que les médicaments utilisés pour la même indication. L'entreprise liégeoise espère de la sorte obtenir son remboursement en Belgique.

Le groupe Huawei a annoncé ce jeudi qu'il attaquait en justice l'Etat américain pour avoir interdit en 2018 aux administrations américaines l'achat de ses équipements et services.