Tout sur Exportations

L'Union européenne et les Etats-Unis ont décidé de tourner la page du conflit, et de se donner le temps de parvenir à une solution de long terme. En attendant, les sanctions douanières que chacun s'infligeait sont suspendues pour 5 ans

Malgré une baisse significative du chiffre d'affaires et un statu quo des exportations, le secteur belge de la chimie, de la pharmacie et des matières plastiques a créé près de 1.500 nouveaux emplois l'an dernier. Le secteur qui n'a pas été épargné par la crise, enregistre également des montants records d'investissements en matière d'innovation et de capacité de production.

La crise de la Covid-19 a coûté à l'industrie alimentaire un peu moins de 2% de chiffre d'affaires l'an dernier. Les dégâts semblent donc modérés pour le secteur. Mais les entreprises qui approvisionnent l'hôtellerie ou l'événementiel accusent le coup.

Les 27 se sont réunis en sommet virtuel hier soir. Au menu des discussions, la gestion de la pandémie de Covid-19 et par la même occasion, la problématique des vaccins. Alors que plusieurs fournisseurs, au premier rang desquels AstraZeneca, manquent à leurs engagements, la commission menace de bloquer les exportations vers les pays tiers. Une perspective qui n'enchante pas tous les États membres.

La Chine, qui se considère remise du Covid-19 vise une croissance de 6% pour 2021. Et compte profiter de la reprise économique pour réformer son économie en misant notamment sur les nouvelles technologies.

L'assureur-crédit Credendo fête cette année son 100e anniversaire. Et 100 ans après sa création, ses missions de soutien aux exportateurs belges, semblent toujours aussi pertinentes. La pandémie actuelle ralentit toutefois son activité. Mais Credendo a les reins solides, avec des fonds propres de plus de 2,8 milliards d'euros.

Malgré la crise sanitaire, l'économie chinoise s'en sort plutôt bien en 2020 puisqu'elle affiche une hausse de 2,3% de son PIB. Un chiffre qui dépasse les attentes des analystes. Il faut dire que la Chine, berceau du coronavirus, semble avoir réussi à maîtriser la pandémie sur son territoire. Alors que son économie tourne de nouveau à plein régime.

Malgré la pandémie le commerce extérieur chinois affiche de bon résultats. Le total des importations et des exportations de la Chine a progressé de presque 2% l'an dernier. Les exportations chinoises ont grimpé de 4% et les importations ont chuté de 0,7%. Les échanges commerciaux avec les Etats-Unis se sont d'ailleurs intensifiés.

Qu'il soit traditionnel ou électrique, le vélo continue de séduire toujours autant. Et ce, pour le plus grand bonheur des producteurs. A l'instar du Portugal, le premier fabricant européen de vélos, où les entreprises du secteur tournent à plein régime.

Partenaire commercial important, les USA représentent 20% des exportations britanniques. Pour autant, un tel accord ne fait pas l'unanimité outre-Manche, certains craignant des normes au rabais en matière de santé et d'alimentation, notamment.

A la demande du gouvernement fédéral, Credendo renforce son soutien aux entreprises actives à l'international. En effet, l'agence belge de crédit à l'exportation va étendre la garantie financière proposée aux banques qui octroient des crédits aux entreprises actives à l'étranger. Cette garantie pourra désormais couvrir jusqu'à 80% du crédit.

Plombée par le ralentissement de son industrie, l'économie allemande commence à voir la lumière au bout du tunnel. C'est en tout cas ce qu'affirme l'institut économique Ifo, qui vient de confirmer ses prévisions de croissance pour l'an prochain, tout révisant en légère hausse celles pour l'année suivante.

Les exportations wallonnes ont poursuivi leur croissance au premier semestre pour atteindre un nouveau record sur six mois. Si l'environnement international pourrait davantage peser dans la seconde partie de l'année, la plus grande diversification géographique et sectorielle de ces exportations devrait permettre de limiter la casse.

La Corée du Sud se mobilise en réponse aux restrictions imposées par Tokyo sur des exportations essentielles à la production de puces électroniques sud coréenne. Des puces de smartphone notamment. Jeudi, des supermarchés sud-coréens ont retiré des ventes des tablettes japonaises mais aussi des produits de grande consommation.

Il n'y a pas qu'avec la Chine que les Etats-Unis sont en guerre commerciale. C'est toujours le cas dans une certaine mesure avec l'Europe mais aussi et surtout avec l'Inde, qui a récemment pris des mesures de représailles contre Washington. Des mesures qui passent par une augmentation des droits de douanes sur des produits comme les amandes, non sans susciter l'inquiétude des producteurs américains.

Après avoir signé vendredi un accord de libre échange historique avec les pays du Mercosur, c'est avec le Vietnam que l'Europe a conclu un pacte sur le commerce et les investissements ce dimanche. Une première en son genre avec un pays en développement d'Asie. Mais un accord loin de faire l'unanimité

2018 aura été un bon cru pour le secteur brassicole belge, dont les exportations ont poursuivi leur progression malgré une baisse vers les Etats-Unis et la Chine. En Belgique, la consommation s'est quant à elle enfin stabilisé, alors qu'elle n'avait cessé de reculer ces dernières années. Avec une catégorie qui prend de l'ampleur: les bières faiblement ou pas du tout alcoolisées.