Tout sur Facebook

Un grand coup de ciseaux et voilà ouvert au public le premier Meta Store dans la Silicon Valley. Le propriétaire de Facebook a autorisé 20 personnes à la fois dans sa nouvelle boutique.

Pour la première fois, le nombre d'utilisateurs de Facebook a diminué. Le réseau social comptait 1 milliard 929 millions d'utilisateurs fin décembre, c'est un million de moins en trois mois. Autre point faible, le public passe plus de temps sur les Réels, des vidéos plus courtes comme celles de TikTok, cela génère moins de revenus qu'Instagram. Eh puis, il y a Apple qui permet à ses clients d'éviter le ciblage publicitaire, ça aussi ça touche Meta au portefeuille. Mark Zuckerberg se concentre dès lors sur le métavers, l'univers parallèle, en réalité virtuelle.

Facebook change de nom. La maison mère s'appellera désormais Meta, pour mieux représenter, selon Mark Zuckerberg, l'ensemble de ses activités. Ce rebranding, est toutefois interprété comme une manoeuvre de distraction par les critiques du groupe californien, empêtré dans de nombreux scandales et controverses.

Un projet de loi australien veut obliger les réseaux sociaux à rémunérer les médias. Facebook ne l'entend pas de cette oreille. En représailles, le réseau social a bloqué l'accès des Australiens aux contenus d'information locaux et internationaux.

Apple réalise une chiffre d'affaires record / Facebook : 11 milliards $ de bénéfice / Tesla gagne pour la première fois de l'argent

L'Etat de New York poursuit Facebook en justice. Presque tous les autres Etats américains se joignent à cette action. Le réseau social est aussi visé par une autre plainte, celle-là déposée par la FTC, l'agence américaine de la concurrence. Facebook enfreindrait la loi anti-trust.

L'Autorité de surveillance financière FSMA met en garde contre une nouvelle vague de fraude sur Internet qui inonde les réseaux sociaux, dont Twitter. Nos collègues de DataNews ont découvert un réseau de faux profils. Ils semblent fiables et placent des publicités sur Twitter pour des investissements attractifs, souvent dans les crypto-monnaies comme le Bitcoin. Des fraudes qui auraient déjà couté 1 million d'euros aux victimes belges.

Les Big Tech Amazon, Apple et Facebook ont toutes perdu environ 4% après la publication de leurs résultats trimestriels. Les géants de la technologie sont très incertains à l'égard du quatrième trimestre avec le rebond de la pandémie. Seul Alphabet, la holding du moteur de recherche Google, a fait un bond, grâce aux revenus publicitaires à nouveau en hausse. Pourtant, la deuxième vague pourrait également faire reculer le marché publicitaire.

Mercredi après-midi, les patrons de Facebook, Google et Twitter faisaient une nouvelle fois face aux sénateurs américains. Officiellement, il s'agissait de débattre de la réforme de la Section 230. Une loi américaine stipulant que les plateformes ne sont pas responsables des contenus publiés par leurs utilisateurs. Mais dans les faits, l'audition a pris une tournure de règlement de compte sur fond d'élection présidentielle.

Microsoft négocie avec Bytedance, le propriétaire chinois de la populaire application de médias sociaux TikTok. Microsoft veut racheter l'activité américaine de TikTok. Le montant n'est pas encore connu. L'accord doit être conclu avant le 15 septembre.

Vous le savez sûrement, depuis la semaine passée de grands annonceurs boycottent les réseaux sociaux. Ils les accusent de ne pas lutter suffisamment contre les discrimations raciales et autres messages haineux. Facebook notamment est dans le viseur. Ce lundi c'est Coca Cola qui a décidé de supprimer ses campagnes publicitaires sur les réseaux sociaux pendant 30 jours à compter du 1er juillet. Jean-Michel Herbint.