Tout sur Febiac

La 98ème édition du salon de l'auto s'est ouverte à Bruxelles. Mais, acheter une nouvelle voiture n'a jamais été aussi compliqué pour les consommateurs. Le profil d'utilisation d'un véhicule est devenu un critère primordial.

Selon une étude de la Febiac, un automobiliste sur trois ne sait plus à quel saint se vouer au moment d'acheter une nouvelle voiture. En cause : l'imprécision et la confusion qui règnent à propos des taxes et des primes sur les différents types de carburants. Un acheteur sur six en vient même à reporter sa décision.

Politique toujours avec cette décision du gouvernement wallon de limiter un peu plus la présence des véhicules polluants sur les routes wallonnes d'ici à 2028. Sont visés, les véhicules diesels, mais également essence. Une politique qui s'inscrit pleinement dans l'accord européen, tout juste conclu, de réduire le CO2 des voitures de plus d'un tiers d'ici 2030. Un accord qui inquiète l'industrie automobile.

La réforme de l'ISOC s'attaque aux voitures hybrides rechargeables. Le gouvernement Michel estime que de trop nombreux véhicules ne disposent pas de batterie de capacité suffisante pour réellement avoir un impact sur l'environnement.

Au lendemain de l'accusation de fraude proférée contre le groupe Fiat Chrysler par les autorités américaines, le ministre fédéral des Consommateurs et la Febiac ont signé un accord pour promouvoir la transparence vis-à-vis des clients. Ils espèrent ainsi tourner la page du dieselgate.

22.841, c'est le nombre de motos et scooters neufs vendus en Belgique l'an dernier. 22.841 selon la Febiac, c'est 8,2% de plus que l'année précédente. 2016 a donc été l'une des meilleures années pour les ventes de deux roues motorisés en Belgique.

Les ventes de voitures hybrides rechargeables ont explosé au premier semestre, à tel point qu'elles ont largement dépassé les ventes de véhicules électriques. La nouvelle technologie, arrivée sur le marché en 2011, combine émissions de CO2 réduites et autonomie. Seul bémol: son prix.