Tout sur Fed

La Fed n'a pas surpris hier soir. Comme prévu, les vannes restent grand ouvertes pour soutenir la reprise économique et l'emploi. Si Jerome Powell s'est montré plus optimiste quant aux perspectives économiques, il n'a pas encore donné de signal ou de timing concernant un éventuel resserrement monétaire.

Le président de la Fed, Jerome Powell, a déclaré qu'un an après le début de la pandémie mondiale, les pires résultats économiques avaient été évités grâce au soutien agressif des autorités fiscales et de la Fed. Qui comptent poursuivre sur leur lancée.

A l'occasion du forum annuel de Sintra, organisé de manière virtuelle depuis Francfort en raison de la pandémie, les présidents de la BCE et de la Fed ainsi que le gouverneur de la Banque d'Angleterre ont salué les avancées concernant un futur vaccin contre la Covid-19. Ils se sont néanmoins montrés prudents sur les perspectives de reprise économique.

Le dollar, un paramètre important des investisseurs du monde entier. Le dollar, une valeur refuge qui grimpe en période d'incertitudes et qui baisse quand les Bourses montent. Le dollar qui évoluera différemment en fonction du vainqueur des élections américaines.

La Réserve fédérale américaine se montre plus optimiste que prévu sur le rythme de la reprise économique. Pour 2020, l'institution s'attend à un recul du PIB de 3,7% contre une chute de 6,5 précédemment annoncée. Pour 2021 par contre, Jerome Powell n'annonce plus une croissance de 5% mais bien de 4%.

La Réserve fédérale américaine a dévoilé ce jeudi sa nouvelle stratégie. Désormais, la banque centrale américaine cherchera à atteindre une inflation de 2% en moyenne. Une façon de compenser les périodes d'inflation inférieure à ce seuil mais également de ramener les États-Unis au plein emploi.

L'analyste Frank Vranken revient sur 2018. L'année du dollar US. Les Etats-Unis ont également mené la danse sur les marchés pétrolier et boursier.

Nouveau coup dur pour la Deutsche Bank, qui a échoué au stress test de la Fed. La banque central américaine a évalué sa solidité en cas de crise financière et l'a recalé.