Tout sur Fevia

La satisfaction était de mise à l'issue de la mission économique en Chine, emmenée par la princesse Astrid. Une mission qui a donné lieu à plus de 500 contacts entre entreprises belges et chinoises. De quoi offrir de nombreux débouchés pour des secteurs comme l'alimentaire en particulier.

Pour la première fois depuis 2013, les ventes de l'industrie alimentaire wallonne ont baissé de 1,7% l'an dernier. Les Belges achètent de plus en plus souvent aliments et boissons à l'étranger.

La ministre de la Santé Maggie De Block convie l'industrie alimentaire à afficher le label nutri-score sur ses produits. Composé de cinq lettres associées à un code couleur, ce label permet de faciliter le choix d'une alimentation plus saine et équilibrée pour le consommateur.

Les recycleurs de plastiques demandent aux industries alimentaires et non-alimentaires de mieux concevoir leurs emballages. Certains plastiques sont en effet plus difficiles à recycler que d'autres. Et les normes européennes risquent de devenir plus ambitieuses.

Bonne année 2016 pour l'industrie alimentaire belge. Les investissements ont bondi de 10% l'an dernier et l'emploi dans le secteur a augmenté de 0,7%. Quant aux ventes, elles ont progressé de presque 3% grâce aux exportations, surtout hors de l'Union européenne.

Face à la baisse du prix du lait et du porc, les six organisations agricoles wallonnes et flamandes ont négocié avec Comeos, représentant la grande distribution, et Fevia, la fédération de l'industrie alimentaire, ce vendredi matin. Ils se sont engagés à trouver des solutions à court et long terme d'ici fin août pour soutenir les producteurs.