Tout sur Fevia

Tout est de plus en plus cher pour l'industrie alimentaire belge. Les coûts augmentent et pas seulement les prix des ingrédients. L'industrie prévient, elle va augmenter les prix pour les consommateurs. D'autant plus que le secteur veut produire de façon plus durable. Les investissements vont coûter cher.Fevia

L'industrie alimentaire wallonne a été doublement touchée par la crise sanitaire et par l'augmentation des coûts. C'est ce qui ressort des derniers chiffres de la Fevia Wallonie. La voix de l'industrie alimentaire wallonne s'attend à ce que cet impact se poursuive encore cette année. Raison pour laquelle, la fédération sectorielle appelle au maintien des mesures de soutien aux entreprises les plus touchées.

Cette entreprise produit des crêpes et des gaufres industrielles. L'année dernière la grande distribution lui avait demandé une réduction de prix, et à présent beurre, huile, vanille, emballage, tout est de venu plus cher. Cet exemple n'est pas isolé, c'est toute l'industrie alimentaire qui voit ses marges se comprimer.

La crise de la Covid-19 a coûté à l'industrie alimentaire un peu moins de 2% de chiffre d'affaires l'an dernier. Les dégâts semblent donc modérés pour le secteur. Mais les entreprises qui approvisionnent l'hôtellerie ou l'événementiel accusent le coup.