Tout sur film

2021 a été une année décevante de plus pour les cinémas. Pour Kinepolis, le premier semestre a été marqué par des fermetures. L'activité a repris partiellement dans la seconde moitié de l'année. Et le consommateur a surtout cherché à se faire plaisir.

Le tournage du film s'est terminé en février l'an dernier. La diffusion a été postposée en raison de la pandémie. "Un Monde" pouvait attendre, affirment les producteurs qui classent le film parmi les intemporels du cinéma.

Kinepolis a souffert durant la première moitié de l'année. La fermeture de la plupart des salles de cinéma a fait plonger le chiffre d'affaires de 67% sur un an et la perte nette a dépassé les 45 millions d'euros. Mais petit à petit, les salles du groupe on réouvert.

Une réouverture qui se fait néanmoins selon des protocoles stricts de ventilation et une occupation maximale de 75 % de la capacité ou 200 personnes.