Tout sur Fiscalité

Le nombre de donations immobilières a explosé en Wallonie, presque 30% en plus depuis le 1er janvier. C'est près du double de la moyenne belge de 15% et près de 10 fois plus que dans la capitale

Pour lutter contre l'optimisation fiscale des multinationales, l'OCDE travaille actuellement sur plusieurs mesures. Des mesures qui pourraient, au final, également toucher certaines entreprises belges, avec de fâcheuses conséquences en terme budgétaire.

Selon une étude de la Febiac, un automobiliste sur trois ne sait plus à quel saint se vouer au moment d'acheter une nouvelle voiture. En cause : l'imprécision et la confusion qui règnent à propos des taxes et des primes sur les différents types de carburants. Un acheteur sur six en vient même à reporter sa décision.

Le gouvernement fédéral entend fortement réduire l'avantage fiscal pour les voitures de société hybrides rechargeables. Elles bénéficiaient d'un traitement fiscal favorable car elles sont plus propres. Est-ce que la mesure pourra atteindre son objectif et encourager des voitures vraiment propres ?

La réforme de l'ISOC s'attaque aux voitures hybrides rechargeables. Le gouvernement Michel estime que de trop nombreux véhicules ne disposent pas de batterie de capacité suffisante pour réellement avoir un impact sur l'environnement.

Le syndicat libéral sort du bois. Mécontent du tax-shift lancé par le gouvernement fédéral, il propose un modèle fiscal alternatif visant à taxer les revenus du patrimoine de manière progressive pour diminuer la charge sur le travail.

La hausse de 41% des taxes sur les boissons alcoolisées a entraîné... une perte de 22 millions d'euros pour la Belgique et a fait fuir Diageo, premier producteur de spiritueux au monde.

Dans une lettre commune, BECI, l'UWE, l'UCM, l'Unizo, le VOKA et la FEB plaident pour qu'une réforme et une simplification de la politique fiscale des entreprises soient réalisées le plus rapidement possible.

Si la taxe sur la spéculation est tombée à la trappe, d'autres mesures budgétaires ont de quoi inquiéter l'investisseur qu'il s'agisse de la TOB ou du précompte mobilier. D'autant qu'une taxe sur les plus values pourrait encore faire son apparition.

Les recettes fiscales enregistrées en 2016 sont nettement moins élevées que prévu. Selon le rapport rendu lundi soir par le Comité de monitoring, les cinq premiers mois de l'année se seraient en effet soldés par un manque à gagner fiscal de 760 millions d'euros par rapport aux dernières estimations du gouvernement, qui pointe entre autres un effet "attentats".