Tout sur Fonds d'investissement

La start-up de biotechnologie NeuVasQ veut aborder les troubles neurologiques tels que les AVC, ou les maladies d'Alzheimer ou l'épilepsie, de manière complètement différente: en étudiant la barrière hémato-encéphalique, acteur central des échanges entre le système vasculaire et le système nerveux central. Selon le fondateur de NeuVasQ réparer cette barrière défectueuse pourrait ralentir voire réparer les pathologies. NeuVasQ est une spin-off du département de biologie moléculaire de l'ULB. La start-up reçoit 20 millions de capital de départ.