Tout sur fonds vautours

La demande pour l'émission obligataire réalisée ce mardi par l'Argentine a atteint près de 70 milliards de dollars, soit cinq fois plus que l'objectif initial de 12,5 milliards de dollars.

Après plus de 10 ans de conflit, l'Argentine a finalement voté le remboursement des fonds vautours. C'était une promesse de campagne de Mauricio Macri. Le pays peut donc revenir sur les marchés pour se financer.