Tout sur gardiennage

Derrière les géants internationaux du gardiennage, le liégeois Protection Unit grandit. Après l'acquisition de Fact Group 2019, l'entreprise termine l'année 2020 avec 65 millions d'euros de chiffre d'affaires, une hausse de 10 millions sur un an.

Pour faciliter l'accès et gérer le flux de clients, de nombreux magasins, mais également des musées et des banques, ont fait appel à des agents de sécurité. Une manière efficace d'accueillir et de guider les clients en toute sécurité. Une bouffée d'air frais également pour le secteur du gardiennage qui a perdu une bonne partie de ses revenus depuis que la culture et l'événementiel sont au point mort.

Eteindre un feu, c'est l'une des compétences que l'on peut acquérir ici à Wavre chez Fact Group. L'entreprise de gardiennage a développé son propre centre de formation. Très utile pour recruter le personnel dont elle a besoin.

Une nouvelle loi régissant l'activité de gardiennage est entrée en vigueur ce vendredi. Les agents de sécurité ont désormais des prérogatives plus étendues et mieux définies.

Les entreprises de gardiennage ont vu leur chiffre d'affaires augmenter de 3,3% en 2015. La recette devrait croître encore davantage cette année, suite aux attentats de Bruxelles.

Dans la contexte des menaces terroristes qui pèsent sur l'Europe, les entreprises de gardiennage doivent augmenter leurs ressources afin de répondre à la demande grandissante de leurs clients. Securitas vient d'annonçer qu'elle avait déployé 300 agents de sécurité supplémentaires.