Tout sur gaza

La synagogue est devenue un entrepôt et le jardin d'enfants un bâtiment administratif. Dix ans après le retrait des Israéliens, leur présence à Gaza n'a laissé derrière elle que la colère des colons évacués et un débat historique sur ce désengagement.

"On allait mieux il y a un an: le monde entier se préoccupait de Gaza alors qu'aujourd'hui, tout le monde s'en fout!". Dans sa maison éventrée par les chars israéliens, Rabah ne décolère pas car rien n'a changé depuis la guerre de l'été dernier, ou alors "pour le pire".