Tout sur Génie civil

Avec un recul de 3,8%, le secteur de la construction a moins souffert que l'économie dans son ensemble l'an dernier. Et à en croire la fédération sectorielle, une relance de 5% serait possible en 2021. Une condition toutefois, que les grands projets, comme l'Oosterweel, le RER et le tram de Liège, puissent devenir réalité.

Alors que de nombreux chantiers publics ont repris dans la pays, les entreprises de grands travaux continuent de manifester une certaine inquiétude. La plupart craint d'importantes pénuries de main d'oeuvre dans les années à venir.

La croissance du secteur de la construction confirmée en 2017. Le volume de travaux a progressé de 2% l'année dernière, et pourrait grimper de plus de 3% en 2018. Un avenir positif qui s'explique par plusieurs facteurs.