Tout sur gouvernement

Le virage fiscal annoncé par le gouvernement Michel n'a pas manqué de susciter des réactions. La FEB se dit satisfaite, alors que les syndicats et l'opposition, eux, crient au scandale.

Après plusieurs jours de négociations, le gouvernement fédéral a bouclé son ajustement budgétaire 2015 et 2016. Mais il s'est surtout accordé sur le tax shift. Avec ce virage fiscal de 7,2 milliards d'euros à l'horizon 2018, le gouvernement entend renforcer la compétitivité des entreprises et le pouvoir d'achat des consommateurs.