Tout sur Graydon

Les petites et moyennes entreprises se portent bien en Belgique. C'est ce qui ressort du rapport annuel sur les PME réalisé par Graydon en collaboration avec les organisations patronales UCM et Unizo. Tous les indicateurs, pratiquement, sont au vert. Le taux d'endettement des PME a diminué, leur liquidité a augmenté, de même que leur rentabilité.

6.218 faillites en six mois. Il s'agit d'un nombre record en Belgique. Presque 16% de plus qu'au premier semestre de l'an dernier. La raison de ce mauvais résultat, ce n'est pas le climat économique, mais deux lois récentes, venues gonfler les statistiques sur les faillites.

Le nombre de nouvelles entreprises créées a dépassé pour la première fois l'an dernier la barre des 100.000. C'est ce qui ressort d'une étude annuelle réalisé par Graydon, en collaboration avec l'Union des classes moyennes et son pendant flamand l'Unizo. Une bonne nouvelle qui masque toutefois de fortes disparités entre les régions.

Elles constituent 98% du tissu économique belge, les PME sont toujours plus nombreuses dans notre pays. Et bonne nouvelle, leur santé financière s'est sensiblement améliorée ces dernières années. C'est l'un des enseignements d'une étude de Graydon et l'UCM présenté ce jeudi.

Pour la deuxième année consécutive, les créations d'entreprises ont fortement progressé en Belgique. Cette fois-ci, c'est la Wallonie qui fait figure de meilleure élève. Le nombre de starters y a augmenté de 6,5%.

Les restaurants en Belgique ne se portent pas si mal que ça. C'est l'un des constats de Graydon qui s'est penché sur un secteur réputé vulnérable. Les ouvertures de nouvelles enseignes dépassent les fermetures. Le nombre de restaurants a augmenté dans le pays ces trois dernières années.

Un nombre record d'entreprises a été créé en 2016 d'après le Starters Atlas. Mieux gérées depuis la crise, ces entreprises auraient de plus en plus de chances de passer la barre fatidique des 5 ans, en tout cas dans la plupart des secteurs.

Le cabinet Graydon a analysé les comptes annuels de toutes les entreprises du pays de moins de cinquante travailleurs. Résultat: leur niveau de fonds propres n'a jamais été aussi élevé. 75% d'entre-elles sont donc considérées comme solides, contre 12% en danger.

Comme chaque trimestre, Graydon sort son baromètre économique et financier. Ce trimestre met la Wallonie à l'honneur : les entreprises wallonnes, pour la première fois, payent leurs factures plus tôt que leurs homologues flamandes et bruxelloises.

Ryanair double ses bénéfices au 3T - Ageas rassuré sur l'héritage Fortis - Bekaert Textiles reprend DesleeClama - Nouvelle baisse des faillites en janvier