Tout sur Grèce

L'année dernière, le tourisme a rapporté 18 milliards d'euros à la Grèce. Mais aujourd'hui plus de la moitié des hôtels redoute la faillite cette année. Le gouvernement grec tente de sauver ce qui reste de la saison. Un espoir: accueillir des touristes en juillet.

Les puissances occidentales, États-Unis en tête, dénoncent les visées géopolitiques de la Chine. Avec ses nouvelles routes de la soie, le pays est soupçonné de vouloir cimenter son influence, contrôler des matières premières et écouler ses surcapacités industrielles. Bruxelles ne voit donc pas d'un très bon oeil le rapprochement récent entre l'Italie et la Chine.

La Belgique rembourse la Grèce - Venezuela: nouvelles mesures pour relancer l'économie - Voiture autonome: Toyota avec Uber

C'est sur l'île d'Ithaque que le Premier ministre grec, Alexis Tsipras, a tenu à faire son allocution télévisée pour marquer la fin de 8 ans de tutelle des créanciers européens. Tout un symbole, qui fait bien entendu écho à la mythologie grecque et notamment à la dernière étape du voyage d'Ulysse dans l'Odyssé d'Homère.

La page des plan de sauvetage tournée, la Grèce peut-elle enfin pousser un "ouf" de soulagement ? Pour l'instant, le futur économique du pays reste très incertain.

Après huit ans "cauchemardesques" de tutelle des créanciers, l'UE et FMI, la Grèce est sortie lundi officiellement des plans d'aide. Pour autant, le pays n'en a pas tout à fait terminé avec l'austérité et les réformes.

Le commissaire européen aux Affaires économiques, Pierre Moscovici, a plaidé mardi à Athènes pour un tournant social en Grèce, alors que le pays émerge de huit ans de cure d'austérité sous la tutelle de ses créanciers, UE et FMI.

Bruxelles plus chère pour les expats - S&P relève la note de la Grèce - Le Brexit négatif pour le secteur automobile - Le Jack Daniel's bientôt plus cher

En visite officielle à Athènes ce jeudi le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker a appelé les pays de la zone euro "à tenir leurs engagements" sur la réduction de la dette grecque. Il a mis en avant la performance "impressionnante" de l'économie grecque pour renouer avec la croissance, celle-ci atteint à présent1,4% après neuf ans d'une récession profonde

Les ministres des Finances de la zone euro se retrouvent ce lundi à Bruxelles. Au programme, la Grèce et les progrès effectués par Athènes pour bénéficer de l'aide de ses créanciers. Un avis positif des membres de l'Eurogroupe permettra le déblocage d'un nouveau prêt, avant un retour de l'autonomie grecque peut-être cet été.

Retour de la croissance en Grèce - Une première victoire pour Trump - La Turquie rattrapée par l'inflation - Une monnaie virtuelle au Venezuela

En visite à Athènes ces deux derniers jours, le président français a appelé ses partenaires européens à relancer leurs investissements dans l'archipel. Il a aussi lancé les bases de son projet de refondation de l'Europe.

La reprise économique se confirme en Grèce avec une croissance de 0,5% par rapport au premier trimestre, grâce aux recettes du tourisme en particulier, comme le confirme le service grec des statistiques.

Après trois ans d'absence, la Grèce a fait son grand retour sur les marchés en émettant 3 milliards d'euros de nouvelles obligations à 5 ans. Un test réussi, un an seulement avant la fin du programme d'aide dont bénéficie le pays.

GB: le chômage au plus bas - Brexit: l'Allemagne veut accueillir l'AEM - L'Allemagne se protège contre les appétits de la Chine - Grèce: l'UE recommande de clôre la procédure de déficit excessif

Les créanciers de la Grèce, zone euro et FMI, sont parvenus jeudi à un compromis pour relancer le plan d'aide à Athènes qui patinait depuis des mois. Cet accord permet le versement d'argent frais, ce qui écarte le spectre d'une nouvelle crise.

Le dossier grec était de nouveau sur la table des ministres des Finances européens ce jeudi. Et après des mois de désaccords et de retards, les créanciers du pays espèraient enfin trouver une solution pour pouvoir verser de l'argent frais à Athènes.