Tout sur horeca

Dans ce bar bruxellois, tout est prêt ou presque pour accueillir les clients, la semaine prochaine si le gouvernement le permet. Ici, on espère que les visiteurs seront au rendez-vous malgré les règles sanitaires. C'est dans ce contexte qu'AB InBev lance sa nouvelle application. Grâce à un code QR elle permet de commander et de payer sans recourir à un membre du personnel.

La réouverture des bars et des cafés en juin, certains tenanciers s'y préparent. Et même si le gouvernement fédéral n'a encore rien n'est confirmé, la Ville de Bruxelles a déjà reçu plus de 200 demandes d'extensions de terrasses.

Ils ont commencé à 9h ce mercredi matin à étaler sur les pavés de la Grand-Place de Bruxelles des vestes blanches de cuisiniers. Près d'un millier de vestes. Puisque les manifestations sont interdites, c'est le moyen déployé par les propriétaires de restaurants pour un appel à l'aide.

Pianoter le nom d'un restaurant, regarder sa note et comparer ses commentaires, une pratique de plus en plus répandu et qui précipite bien souvent notre décision. Dans une étude récente, le syndicat neutre pour indépendants établit pourtant que près de 70% des établissements de l'horeca seraient entachés d'avis négatifs sur les sites de comparaisons et sur les réseaux sociaux. Un chiffre en hausse de 20% par rapport à 2016.

C'est surtout le secteur de l'horeca qui devrait profiter des retombées du départ du Tour de France à Bruxelles. Dans le commerce, en revanche, les attentes sont plus contrastées. Les difficulté d'accès à la capitale, tout comme le fait que l'événement a lieu en plein week-end de soldes peuvent susciter quelques craintes

Des boulettes et de la purée, c'est le concept de l'enseigne Balls&Glory. Pour poursuivre le développement de sa chaîne, le cuisinier Wim Balllieu a trouvé deux nouveaux actionnaires. Ils injectent ensemble 600 000 euros pour accélérer le développement des restaurants.

En 2017, le nombre de nuitées réservées en Belgique a retrouvé le niveau de 2015. A Bruxelles, la hausse a atteint 22% par rapport à 2016. Principaux bénéficiaires: les hôtels, toujours favorisés par les touristes.

Quatre mois et demi après l'élargissement des flexi-jobs aux pensionnés et au commerce, le gouvernement fédéral se réjouit du succès du dispositif. Plus de 33.500 personnes occupent aujourd'hui un flexi-job.

Confronté à des problèmes de livraison, KFC se voit contraint de fermer temporairement près d'un tiers de ses restaurants au Royaume-Uni. Les syndicats dénoncent la politique de bas coûts pratiquée par la direction.

Le Marché matinal de Liège. Pratiquement à l'abandon au début des années 2000. Il affiche aujourd'hui complet. Toutes ses surfaces couvertes sont occupées par des exploitants qui livrent les professionnels des environs.

Un an après les attaques qui ont frappé Bruxelles, la Banque nationale de Belgique et le Bureau fédéral du Plan estiment l'impact économique à 0,2% du PIB. Un impact économique temporaire dont le secteur de l'horeca peine à se remettre.

Horeca, télécoms et certains services publics font déraper les prix des services en Belgique. C'est la conclusion d'une étude réalisée par l'Institut des comptes nationaux.

Le SPF Économie a publié la première étude d'impact des attentats du 22 mars. Ces événements tragiques auraient coûté près d'un milliard d'euros à notre pays rien qu'au premier trimestre.

Eclairage LED, meilleure gestion de l'entretien des chambres... Le secteur de l'hôtelerie accorde de plus en plus d'attention à l'écologie et au développement durable, avec souvent, à la clé, des économies. Une façon aussi de séduire la clientèle.