Tout sur iBanFirst

Après avoir rapidement grandi en Belgique et france, la plateforme belge de paiement en ligne iBanFirst s'implante désormais chez nos voisins du nord. La société vient en effet de racheter son concurrent néerlandais NBWM, autre fintech spécialisées dans les paiements et les transactions en ligne en devises étrangères. Les deux sociétés opèreront désormais sous la bannière iBanFirst.

Lancée il y a cinq ans, iBanFirst vient de lever ? 15 millions. La fintech s'est installée sur le terrain des banques traditionnelles. Avec sa plateforme informatique, elle permet aux entreprises d'effectuer des paiements et des transferts en devises étrangères.