Tout sur Indépendants

En Wallonie, il faut maintenant reconstruire, redémarrer les activités. C'est crucial pour la survie de nombreux acteurs économiques sinistrés. Pour ce faire les différents outils financiers wallons ont décidé d'unir leurs forces pour soutenir les indépendants, les PME et autres grandes entreprises. Ils proposent des prêts à taux zéro afin de préfinancer l'indemnisation des assurances ou du Fonds des calamités.

Il ne fait aujourd'hui plus aucun doute que la crise actuelle fait également des dégâts psychologiques. Conscient du problème, le gouvernement fédéral a décidé de rembourser intégralement huit séances de soins psychologiques pour les indépendants en souffrance. Une initiative similaire avait déjà été lancée il y a quelques mois en Wallonie, elle est désormais fédérale.

Mauvaise nouvelle. Tous les commerçants ne pourront finalement pas bénéficier du double droit passerelle. Contrairement à ce qui avait été annoncé la semaine dernière, les indépendants qui peuvent rester ouverts sur rendez-vous, devront se contenter du simple droit passerelle à condition de démontrer une perte du chiffre d'affaires d'au moins 40%.

Le ministre des Indépendants et des Classes moyennes, Denis Ducarme, souhaiterait mettre en place un accompagnement pour tous les indépendants qui ont dû faire aveu de faillite à cause du coronavirus. Certains secteurs d'activité sont toujours à l'arrêt. Leurs faillites semblent inéluctables avant la fin de l'année.

Si elles étaient attendues, les décisions prises lundi par le Conseil National de Sécurité impacteront les entreprises du pays. Selon l'UCM, pour l'événementiel, l'horeca et le commerce, ce reconfinement partiel est à la fois décourageant et lourd de conséquences.

Huit pour cent des indépendants en activité principale ont sollicité le droit passerelle le mois dernier afin de surmonter la crise du coronavirus. C'est six fois moins qu'en mars, avril et mai, selon les chiffres compilés par le spécialiste des ressources humaines Acerta. Le signe, qu'avec le déconfinement, bon nombre d'indépendants ont redémarré leur activité. Pas tous, néanmoins, ce qui justifie selon Acerta, le maintien de la mesure.

En Belgique, la majorité des indépendants n'a pas de site Internet d'après une étude du cabinet Acerta. Pour beaucoup d'entre eux, la publicité se fait encore par les canaux traditionnels, au risque de se couper de nombreux clients potentiels.

Le nombre d'indépendants et de PME est en augmentation. La plupart des indicateurs utiles pour dresser un bilan de santé du secteur sont dans le vert.

Le nombre d'indépendants affiliés à l'Institut national d'assurances sociales (Inasti) a encore augmenté en 2016, à 1.058.522 unités (+2,23% par rapport à 2015), selon son rapport annuel publié jeudi.

Au premier semestre de l'année, 48.863 nouvelles entreprises ont vu le jour en Belgique. Ceci constitue une augmentation par rapport à la même période de 2015 et un signal encourageant pour le SNI.

Le gouvernement a approuvé la mesure. A partir de l'an prochain, un indépendant en personne physique aura la possibilité de cotiser dans le deuxième pilier de pension, tout comme un salarié ou un indépendant en société. Les syndicats réclamaient ce rééquilibrage depuis des années.

Toujours plus d'indépendants - L'inflation belge surprend en ZE - Le Benelux champion du transport - Le piétonnier sera "aménagé"

Axa-Belgium organisait ce matin une table ronde pour présenter le CPTI, la convention de pension pour travailleurs indépendants. Malgré les récents ajustements effectués par le gouvernement, la pension légale des indépendants reste encore beaucoup plus basse que celle des fonctionnaires nommés et des travailleurs salariés.

Le nombre de nouvelles entreprises a continué à augmenter en 2015, mais surtout le nombre de cessations d'activité a fortement chuté. Les petits indépendants ont été incités à entreprendre. Seul point noir: les créations de sociétés, au sens juridique du terme, restent loin des niveaux d'avant-crise.

Les commerçants indépendants seraient plutôt pessimistes à l'approche des soldes. Ils anticipent une baisse des ventes par rapport à l'an dernier, et ce alors que leurs stocks sont particulièrement importants.