Tout sur Indices boursiers

Le monde de la finance cherche à couper les ponts avec la Russie. En effet, la Bourse de Londres a suspendu la cotation de 27 entreprises russes alors que FTSE Russell et MSCI vont tout bonnement exclure les titres russes de leurs baromètres la semaine prochaine. Du côté des agences de notation, Fitch et Moody's ont placé la dette de la Russie dans la catégorie des placements spéculatifs. De quoi compliquer encore davantage la tâche du pays en terme de financement.