Tout sur Internet des objets

L'imec, le centre de recherche flamand actif dans le domaine de la nanoélectronique, a développé un nouveau microprocesseur ultra-fin, capable de résoudre des calculs complexes. Cette puce flexible d'à peine 24,9 millimètres carrés, pourrait à terme fournir une puissance de calcul suffisante pour assurer le fonctionnement d'objets du quotidien connectés à Internet.

Comme la plupart des secteurs aujourd'hui, celui de la construction n'échappe pas non plus à la digitalisation. L'usage des nouvelles technologies y devient de plus en plus la règle, notamment dans le cadre de ce qu'on appelle les bâtiments intelligents. Exemple avec le quartier Tivoli-GreenCity, récemment inauguré dans la commune de Laeken, à Bruxelles.