Tout sur investissement

Voilà le contrat de gestion de la SFPI revu et corrigé. Désormais, le bras armé du gouvernement fédéral va centraliser en son sein les grandes participations de l'Etat. Il faut dire qu'en temps de crise, la société fédérale de participation et d'investissement joue un grand rôle.

1 milliard d'euros, c'est la somme qu'a levée Puratos pour un projet de cacao durable. Le fabricant d'ingrédients pour la boulangerie et la confiserie veut investir dans son programme Cacao-Trace, lancé en 2014. Le but est de former et mieux rémunérer les producteurs pour un cacao de meilleure qualité.

La période de coronavirus a suscité un regain d'investissement dans l'immobilier. La société Unibricks qui assure la promotion et l'exploitation de projets immobiliers d'investissement, tels que hôtels, parcs de vacances ou logements résidentiels, illustre cette tendance. En 2020, son chiffre d'affaires a augmenté de 47%.

Le gouvernement flamand représenté pour l'inauguration d'un investissement majeur dans le port de Zeebruges par le groupe chinois Lingang. Lingang obtient 30 hectares de zone portuaire en concession. La moitié sera utilisée pour un premier entrepôt, l'autre moitié pour une future expansion.

L'Autorité des marchés et des services financiers lance une campagne de prévention contre la fraude en ligne. 3 vidéos pour informer sur les types de fraude à l'investissement et au crédit les plus fréquents. Avec le travail à domicile, le nombre de signalement pour tentative de démarchage frauduleux à explosé: + 50% en 2020 par rapport à 2018.

Marc Coucke multiplie les investissements à Durbuy. L'homme d'affaires ainsi que son associé Bart Maerten ont présenté l'Adventure Valley Indoor, un complexe proposant une panoplie d'activités en intérieur. Un investissement de 7 millions d'euros.

À trois semaines désormais de la réouverture totale de l'horeca, le ministre de la Santé, Frank Vandenbroucke, vient de signer un arrêté ministériel fixant les règles de mise sur le marché des systèmes de purification d'air dans les lieux publics. De quoi éviter les produits peu ou pas efficaces. Reste que l'investissement risque d'être difficile pour bon nombre d'établissements.

Le gouvernement australien promet des milliards de dollars de dépenses pour soutenir la reprise économique. Le ministre des Finances présente devant la Chambre une série de mesures qui maintiendront le budget dans le rouge pour les années à venir.

La ré-ouverture c'est pour ce samedi. Et à Walibi tout est fin prêt. Avec en plus une surprise de taille pour les visiteurs, le Kondaa, sa toute nouvelle attraction située dans Exotic World. Un investissement de 25 millions d'euros.

Les brasseurs belges réclament la réouverture de l'Horeca. Un tiers d'entre eux sont en grande difficultés, tout comme un cinquième des cafés. Des entreprises parfaitement saines avant la crise.Et qui réclament la réouverture des terrasses. Tout comme 71% de la population selon un rapport de l'Université d'Anvers.

Nouvel investissement, et de taille pour GSK Wavre. 330 000 millions seront alloués à la modernisation de son département lyophilisation, qui permet notamment de produire, stocker, et transporter des vaccins sous forme de poudre. Ainsi qu'à étendre le département R&D. Objectif: concentrer recherche, expertise et production sur un seul et même site.

La Chine, qui se considère remise du Covid-19 vise une croissance de 6% pour 2021. Et compte profiter de la reprise économique pour réformer son économie en misant notamment sur les nouvelles technologies.

Sur l'année écoulée, le bénéfice net de KBC a reculé de 42% à 1,44 milliard d'euros. Un recul sévère que le groupe bancaire explique par la baisse des revenus d'intérêt et de commissions, et par la réduction de valeur sur crédits dans le contexte de la crise de la Covid-19.

L'assureur-crédit Credendo fête cette année son 100e anniversaire. Et 100 ans après sa création, ses missions de soutien aux exportateurs belges, semblent toujours aussi pertinentes. La pandémie actuelle ralentit toutefois son activité. Mais Credendo a les reins solides, avec des fonds propres de plus de 2,8 milliards d'euros.

La Banque Européenne d'Investissement a déjà signé le document. Le ministre du budget de la Fédération Wallonie-Bruxelles y pose sa signature. La BEI accorde un prêt de 600 millions d'euros, deux fois plus que le crédit précédent qui vient d'arriver à échéance. Et pour chaque euro avancé par la BEI, la Fédération devra dépenser un euro à son tour.

À Beerse, la construction de la centrale géothermique de Janssen Pharmaceutica entre dans sa phase finale. Dans un peu moins d'un an, l'entreprise pharmaceutique chauffera ses bâtiments grâce à la chaleur naturelle pompée à plus de deux kilomètres de profondeur. Montant de l'investissement : 40 millions d'euros.