Tout sur Investissement

La plateforme belge de cryptomonnaies Bit4You va être cotée à la bourse de Bruxelles. De nouvelles possibilités de développement s'ouvrent pour Bit4You dans un secteur des cryptomonnaies sans cesse grandissant et qui atteint aujourd'hui les 300 millions d'utilisateurs dans le monde.

L'entreprise wallonne Odoo poursuit sa croissance au sein du club très fermés des licornes belges. Sa valeur a grimpé de plus d'1 milliard d'euros en un an, dépassant les 3 milliards d'euros. Cette revalorisation fait suite à une nouvelle montée en puissance du fonds américain Summit Partners au sein du capital d'Odoo. Un investissement de 120 millions d'euros témoignant de la bonne santé économique de l'entreprise.

Aujourd'hui, une annonce très particulière a été publiée sur une plateforme immobilière. Une villa moderne est à vendre dans le monde réel mais également sa réplique numérique exacte dans le monde virtuel. Le site immobilier y voit une possibilité d'investissement intelligent et tourné vers l'avenir pour le nouveau propriétaire.

Cargill poursuit son développement dans le secteur du chocolat avec un nouveau complexe de 6200m2 baptisé "la maison du chocolat". Construit juste à côté de l'usine de production actuelle, la maison regroupe un centre d'expérience, une usine pilote et un espace de travail en recherche et développement.

Biotalys et Confo Therapetics ont un grand point commun. Ces deux spinoffs ont été soutenues par Qbic. Le fonds d'investissement interuniversitaire a une particularité: il investit très tôt dans les projets innovants.

Colruyt, qui avait déjà un pied dans l'entreprise via sa société d'investissement Korys, vient d'acquérir un peu plus de 41% des parts pour un montant compris entre 26 et 28 millions d'euros. Le groupe Colruyt souhaite ainsi étendre son offre sur le marché de l'alimentation en ligne

C'est ce vendredi que le secteur des loisirs a rouvert ses portes. Une réouverture attendue avec impatience, à l'instar d'Aqualibi. Le parc aquatique a vécu une saison 2021 chaotique. Car en plus des fermetures imposées par le gouvernement, Aqualibi avait été fortement touché par les inondations de juillet dernier.

Les biotechs et medtechs wallonnes continuent de séduire toujours autant la Société régionale d'Investissement de Wallonie. La SRIW compte désormais 59 entreprises dans son portefeuille "Sciences de la vie". L'an dernier, vingt-huit d'entre elles ont pu bénéficier d'un investissement pour un montant total de 35 millions d'euros.

3,2 %, c'est la croissance économique attendue en Belgique cette année. 3,2% c'est une prévision de Belfius qui se montre plus optimiste que la Banque Nationale

Grand jour chez Celyad qui annonce l'entrée dans son capital de Fortress group, un groupe d'investissement américain à hauteur de 32 ,5 millions de dollars.

Les deux nouveaux patrons de Barco veulent réorganiser l'entreprise qui a souffert pendant les confinements. An Steegen et Charles Beauduin comptent renforcer la présence en Chine. Des terrains sont déjà achetés pour produire localement et concurrencer les acteurs locaux.

L'Agence spatiale européenne compte investir 30 millions d'euros de 2023 à 2025 dans la cybersécurité spatiale et l'éducation. Et de cette manne d'argent, une bonne partie devrait retomber sur le pôle belge de Redu-Transinne. La bonne nouvelle a été annoncée ce mercredi par le directeur général de l'ESA qui était en visite dans notre pays.

Voilà le contrat de gestion de la SFPI revu et corrigé. Désormais, le bras armé du gouvernement fédéral va centraliser en son sein les grandes participations de l'Etat. Il faut dire qu'en temps de crise, la société fédérale de participation et d'investissement joue un grand rôle.

1 milliard d'euros, c'est la somme qu'a levée Puratos pour un projet de cacao durable. Le fabricant d'ingrédients pour la boulangerie et la confiserie veut investir dans son programme Cacao-Trace, lancé en 2014. Le but est de former et mieux rémunérer les producteurs pour un cacao de meilleure qualité.

La période de coronavirus a suscité un regain d'investissement dans l'immobilier. La société Unibricks qui assure la promotion et l'exploitation de projets immobiliers d'investissement, tels que hôtels, parcs de vacances ou logements résidentiels, illustre cette tendance. En 2020, son chiffre d'affaires a augmenté de 47%.