Tout sur IPO

Des actions vendues à 14 euros qui montent à 14,7 euros pour leur première cotation. Le patron d'Ekopak est visiblement satisfait. L'entreprise vient de lever plus de 50 millions d'euros auprès d'investisseurs institutionnels. Parmi eux Alychlo, la société de Marc Coucke, qui détenait déjà 49%.

Après l'entrée en Bourse réussie de Sun Country Airlines, la compagnie à bas coût américaine Frontier prépare son entrée sur le Nasdaq. Frontier prévoit de vendre 30 millions d'actions à un prix compris entre 19 et 21 dollars. Le but est de lever plus de 600 millions de dollars, à l'heure où l'industrie se prépare à un rebond des voyages.

La rumeur circulait depuis quelque temps, elle est aujourd'hui réalité. Le Club de Bruges a confirmé son intention d'entrer en bourse sur Euronext Bruxelles. Une IPO qui devrait renforcer la visibilité du Club en tant qu'entreprise commerciale dans le secteur du football. Elle devrait permettre également créer une nouvelle base d'actionnaires à long terme, en incluant les supporters.

Choice a fait ses premiers pas à la bourse de Bruxelles, signant par la même occasion, la première IPO depuis 10 ans sur Euronext Access. Grâce aux fonds levés, la nouvelle plateforme internet et télévision entend accélérer son développement en s'attaquant notamment au marché wallon et néerlandais. A terme, Choice aspire à devenir le Google de la télévision.

Aux Etats-Unis, les SPACs," sociétés d'action à vocation spécifiques" ont déjà permis de lever plus de 40 milliards de dollars depuis le début de cette année. Véritable phénomène boursier, également connues sous le nom de "société à chèque en blanc", les SPACS offrent un moyen plus rapide de lever des fonds que la traditionnelle IPO.

Playboy est de retour en Bourse. La marque emblématique y revient en fusionnant avec Mountain Crest. Il s'agit d'une Spac, une sorte de coquille vide déjà cotée sur le Nasdaq et qui permet à Playboy de revenir sur les marchés sans s'embarrasser de toutes les procédures liées à une IPO traditionnelle.

Le nombre d'introductions en bourse a fortement augmenté par rapport à 2019. C'est ce que révèle le dernier rapport de Baker McKenzie. En Belgique, 4 sociétés belges ont ainsi débarqué sur les marchés financiers. Une tendance qui devrait se confirmer en 2021.

Belfius table sur un rebond de la croissance économique en 2021, un rebond qui va soutenir la croissance des bénéfices des entreprises. Selon la banque, 2021 sera donc une année positive pour le marché des actions. La banque pointe une série de secteurs prometteurs.

Créée en 2015, Inclusio est une société immobilière à vocation sociale. Autrement dit, elle met à disposition des personnes fragilisées des logements et des infrastructures à un loyer abordable. Présente dans les trois régions du pays, Inclusio prépare aujourd'hui son IPO. Une introduction en bourse sur Euronext Brussels qui devrait lui permettre de lever jusqu'à 60 millions d'euros.

C'est une introduction en bourse record qui se profile, la plus grosse jamais réalisée de mémoir d'investisseur. Le chinois Ant, propriétaire du géant du paiement en ligne Alipay, prévoit de lever plus de 34 milliards de dollars lors d'une double introduction en Bourse à Hong Kong et Shanghai.

Entrée en Bourse réussie pour le label musical coréen. Big Hit Entertainment avait choisi un prix d'introduction de 135.000 wons, l'équivalent d'une centaine d'euros. A l'ouverture le titre valait déjà 270.000 wons. Et après quelques minutes de cotation, il avait pratiquement doublé, atteignant le maximum autorisé.

Big Hit Entertainment, acteur majeur du divertissement coréen, va débarquer sur les marchés financiers. La société ambitionne de lever 683 millions d'euros. Le succès de la K-Pop et des Boys Bands coréens y joue une grande part.

Comme annoncé fin août, la medtech de Mont-Saint-Guibert, spécialité dans la lutte contre les apnées du sommeil, lance son IPO. Elle veut entre 60 et è0 millions d'euros.

Airbnb refuse l'offre de l'investisseur Bill Ackman. Celui-ci veut acheter la plateforme technolgique avec son SPAC, un fond coté conçu pour des acquisitions et des mises en Bourse rapides. Le SPAC, une technique très en vogue depuis le début de l'année.

La pépite wallonne spécialisée dans le traitement des apnées du sommeil entre en Bourse en septembre ! Elle espère lever 60 millions d'euros.