Tout sur IPO

L'introduction en Bourse d'Hyloris Pharmaceuticals sur Euronext Bruxelles a eu lieu ce lundi matin. Le prix d'introduction était de 10,75 euros par action, ce qui valorise la société pharmaceutique liégeoise à hauteur de 253,18 millions d'euros. L'entreprise lèvera un minimum de 61,8 millions d'euros et un maximum de 71 millions d'euros si l'option de surallocation est exercée.

Dada Nexus est une plateforme chinoise de vente en ligne et un service de livraison. Si sa volonté de se confirme, le groupe pourrait bien réaliser la première introduction à la Bourse américaine d'une société chinoise depuis les débuts fracassants de Kingsoft.

Plongée dans le secteur des jeux vidéos avec la société française Nacon. Basée à Lille, cette filliale de BigBen Interactive, concentre l'ensemble des activités "gaming" du groupe, qu'il s'agisse des jeux en eux-même ou des accessoires qui s'y rapportent. Pour soutenir sa croissance, la société entend aujourd'hui entrer à la Bourse de Paris.

Le géant pétrolier saoudien réalise la plus grosse IPO de tous les temps. 29 milliards de dollars destinés à financer des grands projets d'infrastructure. Un succès qu'il faut cependant nuancer.

La première cotation d'Alibaba à Hong Kong est un succès. D'entrée de jeu, l'action du géant chinois a bondit de près de 7%.

Départ en trombe pour la Française des Jeux qui faisait son entrée à la Bourse de Paris ce jeudi. Le prix de l'action, fixé à un peu moins de 20 euros, s'est envolé de plus de 15% dès les premiers échanges. Une bonne affaire pour les investisseurs, notamment particuliers, mais également pour l'Etat français, qui récupère un jackpot de plus de 2 milliard d'euros dans l'opération.

L'IPO d'Aramco se précise. La demande d'introduction en Bourse du géant pétrolier saoudien a été approuvée par les autorités régulatoires. L'introduction devrait avoir lieu à la mi-décembre, et la valorisation de l'entreprise pourrait culminer entre 1.200 et 1.700 milliards de dollars, ce qui en ferait la plus grosse capitalisation mondiale.

Voici AB InBev qui relance l'opération. Pour cette seconde tentative d'IPO d'une part minoritaire de sa filiale asiatique, le brasseur espère séduire les investisseurs et lever entre 4 et 5 milliards d'euros.

Après avoir échoué à mettre en bourse ses activité asiatiques, AB InBev a positivement surpris les marchés ce vendredi en annonçant la vente pour 10 milliards d'euros de sa filiale australienne, Carlton & United Breweries. Cette transaction servira à éponger en partie de l'énorme dette du premier brasseur mondial.

La division poids lourds de Volkswagen a enfin débuté à la bourse de Francfort. Une IPO qui est considérée comme l'une des plus importantes de l'année en Europe. Traton sera ainsi valorisé à 13,5 milliards d'euros.

Uber réalise ce vendredi son IPO, la plus attendue de l'année, un pari non sans risque pour les investisseurs. Uber mise sur la diversification. La société s'est récemment lancée dans la location de vélos partagés et compte sur le potentiel de son application de livraison de repas

Le fabricant californien de steaks vegans a fait son entrée au Nasdaq ce jeudi. En clôturant à 66 dollars, il a pour ainsi dire multiplié son cours par 3. Pour ceux qui en doutent encore: oui, les plantes ont le vent en poupe!

2019 n'est toujours pas le bon moment pour une IPO chez Belfius. La volatilité est encore trop importante. Quant aux taux d'intérêts, il restent très faibles. L'annonce a été faite ce matin par le CEO lors de la présentation des résultats 2018.

Pas de levée de fonds ce mercredi pour l'IPO belge d'Audiovalley. En arrivant sur le marché bruxellois, la société spécialisée dans l'audio digital vise avant tout à se faire connaitre dans son propre pays.