Tout sur isolation

Fin juillet, le producteur de caoutchouc mousse, Recticel, annonçait que ses ventes avaient augmenté de 60% au premier semestre. Cette augmentation ce traduit désormais aussi en bénéfice. Le résultat d'exploitation avant amortissements a triplé au cours des six premiers mois pour frôler les 60 millions d'euros.

Un tracteur à Molenbeek. Une image peu banale. Autre surprise, il sème du chanvre. Assez pour faire pousser un demi-million de plantes. La récolte servira de matériau d'isolation pour un projet de construction qui débutera l'année prochaine.

Le groupe Recticel a racheté une usine en Pologne spécialisée dans la confection de panneaux isolants. Une acquisition qui vient renforcer le positionnement stratégique opéré depuis plusieurs années. Les perspectives de rentabilité du groupe Recticel s'en voient nettement améliorées.

Recticel va débourser 250 millions d'euros pour acquérir son concurrent Suisse FoamPartner, spécialisé comme lui dans les mousses flexibles. Une décision stratégique devrait lui permettre de booster sa croissance.

Depuis huit ans, IsoHemp, à Fernelmont dans la région namuroise, produit des blocs de chanvre. Des blocs de plusieurs épaisseurs utilisés dans le secteur de la construction. L'entreprise construit un nouveau centre de production pour répondre à la demande croissante.

Les primes wallonnes à la rénovation verront dès le 1er mars prochain leurs montants augmenter. De quoi doper ces types de travaux qu'effectuent plus de la moitié des Belges après l'achat d'une habitation, selon une étude présenté ce jeudi à Batibouw.