Tout sur JO

10.000.000.000, c'est en euros le budget des Jeux Olympiques d'hiver qui viennent de débuter en Corée du Sud. Ces J.O. prendront place sur le podium des Jeux Olympiques d'hiver les plus onéreux après Sotchi en 2014 et Turin en 2006.

Des restrictions imposées depuis plus de deux mois au Qatar par ses voisins commencent à avoir des effets négatifs sur l'économie de ce petit émirat gazier du Golfe, mais celle-ci est pour l'instant assez solide pour résister, assurent des analystes.

Rio de Janeiro était le centre du monde au mois d'août, pour les premiers jeux Olympiques d'Amérique du Sud. Brésiliens et visiteurs de toute la planète sont venus assister aux compétitions des 206 délégations - dont la première équipe olympique de réfugiés - dans la Ville Merveilleuse. Mais au-delà des médailles et records ces jeux ont eu leur lot de problèmes et scandales.

Alors que les jeux olympiques débutent au Brésil, le pays se bat toujours contre une crise économique et politique sérieuse. Le groupe Credendo a d'ailleurs dégradé la note du pays pour le long terme.

Alors que les meilleurs nageurs américains, européens et australiens peaufinent leur préparation dans des stages pré-olympiques organisés par leurs puissantes fédérations nationales, certains nageurs de petits pays se préparent en solo. C'est le cas de Azad Al-Barazi, qui défendra à Rio les couleurs de la Syrie.

Grand départ de Liège cette semaine pour les chevaux qui vont participer aux JO de Rio. L'aéroport de Bierset s'est en effet doté d'une installation spécifique. Ce Horse Inn, autrement dit cet hôtel pour chevaux, est tout neuf: il a été inauguré en mai et a été choisi pour acheminer les athlètes à quatre pattes à Rio.

Détentrice de tous les records nationaux du 800 m au 10.000 m, l'athlète albanaise Luiza Gega se prépare comme et où elle peut au 3.000 m steeple des Jeux olympiques de Rio de Janeiro. Le stade où elle s'entraînait depuis des années, le seul de Tirana ayant une piste d'athlétisme, est en reconstruction à un mois des JO.

Ils rêvent certes de décrocher une médaille mais pour les athlètes syriens les JO de Rio (5-21 août) permettront surtout d'offrir un rayon de soleil à leur peuple qui subit depuis cinq ans une guerre ayant fait plus de 280.000 morts.

A 26 ans, Pavlos Kontides est le principal espoir olympique de Chypre pour les JO de Rio en août prochain. Ce passionné de voile est l'unique chypriote dans l'histoire à avoir jamais gagné une médaille olympique.

Professeur de yoga diplômé de sociologie, Mohammed Khatib a un rêve: fouler la même piste que Usain Bolt, en août, au stade olympique de Rio de Janeiro, et y faire flotter le drapeau national palestinien. Pour cela, chaque jour, inlassablement, il s'élance sur les rares pistes --ni très professionnelles ni très sûres-- qu'il trouve à Ramallah en Cisjordanie.

La sécurité reste un enjeu pour la ville de Rio de Janeiro, qui accueillera les JO en 2016, après une nouvelle vague de criminalité qui a touché le centre et la zone touristique de la ville.