Tout sur KBC

Les deux magasins de pralines de Peter Lambrechts sont fermés depuis le début du confinement. Pour ses revenus, il dépend entièrement de ses ventes en ligne et de ses livraisons à domicile. Ce commerçant utilise Joyn, une plateforme numérique sur laquelle il peut proposer des promotions et des remises.

Sans être client chez KBC ou CBC, on pourra désormais utiliser les services non bancaires des applications du bancassureur. KBC Groupe devient ainsi la première institution financière de Belgique à ouvrir l'accès à ses applications mobiles à un public plus large que ses propres clients. Une manière de se profiler comme un acteur incontournable et d'attirer une nouvelle clientèle.

Les craintes d'hier sont devenues réalité. KBC a annoncé la suppression de 1.400 emplois. Aucun licenciement collectif néanmois. Côté syndical, on se montre circonspect.

Le prêt "vélo" rencontre de plus en plus de succès auprès des banques belges. Il en va de même pour les contrats de leasing vélos que certaines entreprises proposent à leurs employés.

Dans la foulée des manifestations Youth for Climate, de la loi climat proposée par les universités, un nouvel appel a été lancé ce lundi au gouvernement pour une politique climatique forte. C'est l'initiative "Sign for my future". Une initiative citoyenne qui a fédéré de nombreux patrons d'entreprises.

L'achat d'un logement ou d'un terrain demande souvent une réponse très rapide. Le groupe KBC a lancé ce lundi un serice qui permet de faire une demande de crédit et d'obtenir une réponse en dix minutes. Une performance qui serait unique en Belgique, et rendue possible grace à une application numérique.

La Banque centrale européenne a autorisé le groupe KBC a exercé son option de rachat de dettes subordonnées Additional Tier 1. Montant nominal: 1,4 milliard d'euros. Une opération qui permet à KBC de se libérer d'une source de financement assez coûteuse.

Le climat se déteriore dans la zone euro et voilà KBC qui revoit à la baisse ses perspectives de croissance pour l'économie belge. La banque flamande n'attend plus que 1,2% de croissance pour cette année, au lieu d'1,4% annoncé précedemment. Et à peine 1,1% pour l'an prochain.

Start it @KBC, l'incubateur de la banque KBC, fête ses cinq ans d'existence. Avec un record: celui du nombre de start-ups candidates pour y bénéficier de conseils et soutiens. Elles étaient plus de 200, mais seules 65 ont été retenues.

Les grandes fortunes belges sont les grandes bénéficiaires de l'impôt des sociétés. C'est la conclusion d'une étude annuelle du PTB qui s'appuie sur les chiffres de la Banque nationale. On y apprend notamment que les 50 entreprises qui ont le plus bénéficié de notre fiscalité sont parvenue l'an dernier à ramener leur taux d'imposition de 34 à 2,6% seulement.

KBC: augmention du salaire de Johan Thijs - Air Belgium dévoile son actionnariat - Fusion en vue pour Renault et Nissan ? - Le CME acquiert la fintech NEX

Verbist retiré de la vente - Ter Beke: année record - Régimes de sortie chez KBC - CGSP: alerte travail à domicile pour tous

Les banques belges affichent de nouveau des résultats records. L'an dernier, les quatre grands établissements du pays ; KBC, BNPP Fortis, Belfius et ING ont engrangé au total plus de 6,5 milliards d'euros de résultats bruts. Pourtant, voici un an, les banques avaient dit que les belles années étaient terminées. Il faut croire que non.

KBC: ? 2,5 milliards de bénéfices - Ventes et bénéfices en hausse pour UCB - Nyrstar revient dans le vert en 2017

A combien s'élève aujourd'hui le coût du sauvetage des banque par l'Etat belge en 2008 ? 885 millions d'euros, selon les calculs de l'économiste Eric Dor relayés ce week-end par les journaux L'Echo et De Tijd. Un chiffre qui mérite d'être décortiqué...

KBC a fermé 69 agences en 2017 - Walibi recrute 600 saisonniers - Besix décroche un gros contrat à Dubai - Bilan mitigé pour les soldes d'hiver