Tout sur Kinepolis

Kinepolis peut à nouveau poursuivre son expansion sur son marché domestique. Le groupe n'était plus autorisé à ouvrir de grands cinémas en Belgique suite à une décision de l'Autorité belge de la Concurrence, qui le considérait comme un acteur trop important par rapport à ses concurrents. Aujourd'hui, la Cour d'appel annule cette décision.

Kinepolis se lance sur le marché des jeux d'évasion. Le groupe a ouvert deux "escape room", une en Belgique et une en Espagne. Une façon d'utiliser ses grands espaces, mais aussi de se diversifier.

Kinepolis a présenté des résultats en hausse pour le premier semestre. Des chiffres boostés notamment par l'acquisition en décembre 2017 du groupe cinématographique canadien Landmark Cinemas. La vague de chaleur et la Coupe du monde de football ont néanmoins pesé sur la fréquentation des salles en Europe.

Les indépendants toujours plus nombreux en Belgique - Kinepolis commande 300 projecteurs laser à Barco - Telenet procède à une augmentation de ses tarifs - Rolls-Royce annonce la suppression de 4.600 emplois.

AB Inbev table sur la croissance - Ahold Delhaize dopé par le dollar - Excellent 1T pour Kinepolis - Bekaert pénalisé par les taux de change

Bekaert dépasse les attentes - Kinepolis: 25 millions de spectateurs ! - Ahold Delhaize double son bénéfice - Amazon rachète les sonnettes Ring

IBA optimiste pour la fin d'année - Kinepolis très fréquenté au 3T - KBC dépasse les attentes au 3T - Moody's pointe les taux faibles

Focus ce mercredi sur un titre qui fait la joie des investisseurs ces dernières année, celui de Kinepolis. L'action a bondi de 40% depuis le début de l'année et même de 80% sur les 36 derniers mois. Une véritable ascension que rien ne semble freiner. Est-ce pour autant vrai ?

Deceuninck face aux vents contraires - Kinepolis n'est pas encore rassasié - Uber performe en pleine tempête - Seadrill vers une faillite imminente

La faillite d'IdemPapers prononcée - Solvay finalise la vente d'Acetow - Cefaly s'étend aux crises de migraine - L'horizon dégagé pour l'expansion de Kinepolis

KBC fait mieux que prévu - Bénéfice pour Dexia au 3T - Kinepolis porté par ses acquisition - Ahold Delhaize: 1ers résultats

Les salles de cinéma en Belgique, une filière avec un haut degré de concentration. Les grands complexes se développent et le prix du ticket grimpe, au point que le ministère de l'économie a lancé une étude sur le secteur.

Kinepolis affiche des résultats en forte hausse pour 2015. Le nombre de visiteurs a augmenté, grâce notamment à l'acquisition ou la construction de 11 complexes cinématographiques à l'étranger.

Durant la première moitié de 2015, Kinepolis a accueilli 11% de visiteurs en plus que l'année précédente. Conséquences: une hausse de 13% de son chifre d'affaires et de 11% de son bénéfice net.

Kinepolis rachète Utopolis - Deficom veut reprendre Imagix - BSCA: trafic en hausse au 1S - Ryanair accepte l'offre de IAG